Silo, tome 2 : Origines – Hugh Howey

Editeur : Le Livre de poche

Parution : 16 novembre 2016

Genre : Science-Fiction

Résumé : En 2049, le monde est encore tel que nous le connaissons, mais le temps est compté. Seuls une poignée de potentats savent ce que l’avenir réserve. Ils s’y préparent. Ils essaient de nous en protéger. Ils vont nous engager sur une voie sans retour. Une voie qui mènera à la destruction ; une voie qui nous conduira sous terre. L’histoire du silo est sur le point de débuter. Notre avenir commence demain.

Voici le deuxième volet – qui en constitue également le préquel – de la trilogie postapocalyptique Silo, véritable phénomène éditorial deveni best-seller international.

Avis : Fiou, moi et mes chroniques, c’est une catastrophe ! J’ai fini ce deuxième tome il y a près de deux mois maintenant, et je n’ai toujours pas pris le temps de le chroniquer. Pourquoi me direz-vous ? Manque de temps, peur de ne pas trouver les mots, intimidée face au talent de l’auteur, un peu des trois 😛

Quelques années seulement après l’époque que nous connaissons actuellement, le monde court à sa perte. Pour éviter que l’humanité ne disparaisse totalement, une poignée d’individus ont imaginé une porte de sortie… direction sous terre. C’est ainsi que les silos sont nés. Mais tout est-il tellement si simple ?

A la fin du premier tome, j’étais impatiente de découvrir ce que l’auteur réservait à nos personnages. Mais peut-être l’aurez-vous compris, ici nous n’avons pas une suite directe, mais plutôt un tome 2 qui fonctionne comme un préquel, remontant aux origines de tout ça, bien des années auparavant. Si dans un premier temps j’ai été un peu frustrée de laisser Juliette, Solo et les autres, je me suis très vite passionnée par ce nouveau volet, aussi glaçant qu’addictif, et génial pour avoir des réponses aux questions qu’on pouvait se poser.

On remonte donc aux origines (le roman porte bien son nom quoi :-P), on découvre comment sont nés les silos, leur fonctionnement – notamment le 1 – c’est … fiou, je n’ai pas les mots. Dingue, glaçant, réaliste ? L’univers de Hugh Howey est tellement maîtrisé, tellement immersif, cinématographique presque, j’ai adoré ce tome et en savoir plus. On découvre également de nouveaux personnages (big up à Donald) mais on en apprend aussi davantage sur Jimmy, comment il est devenu Solo. Je dois dire que les parties qui lui étaient consacrées m’ont énormément plu / touchée.

Une fois de plus, malgré la taille du roman, on ne voit pas le temps passer. Les chapitres alternent entre les époques, les silos / personnages ce qui fait qu’on ne se lasse pas. On apprend sans cesse de nouvelles choses, c’est bourré de rebondissements / révélations, les personnages sont pour la plupart attachants, et surtout, on a très envie de découvrir la finalité de tout ça.

Forcément, une fois ce tome fini, il vous sera très difficile de ne pas enchaîner avec la suite 😉

En bref, est-il besoin de préciser que cette saga risque d’être l’un de mes gros coups de cœur de l’année ? J’aime tout dans ce roman, de l’écriture aux personnages, aux rebondissements en passant par l’univers de dingue (et tellement maîtrisé) de l’auteur. Mon seul regret ? Plus qu’un tome et l’aventure s’achève !

18 réflexions sur “Silo, tome 2 : Origines – Hugh Howey

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s