Persée et la Gorgone ; Le Labyrinthe de Dédale ; Prométhée le voleur de feu ; Pégase l’indomptable – Hélène Montardre (Petites Histoires de la Mythologie)

Editeur : Nathan

Collection : Petites Histoires de la Mythologie

Parution : Septembre 2020

Genre : Romans jeunesse (dès 9 ans)

Avis : Vous l’avez peut-être remarqué maintenant, j’aime beaucoup la mythologie. Depuis toute petite, j’ai été fascinée par ces récits captivants, fondateurs, mythologiques, et aujourd’hui encore c’est toujours un plaisir de me plonger dans ce type d’ouvrages. Voici donc quelques titres parus tout récemment aux éditions Nathan pour les lecteurs dès 9 ans, dans leur collection Petites Histoires de la Mythologie, que j’aime beaucoup.

« Le Labyrinthe de Dédale », rien qu’au titre, je suis sûre que vous avez une idée de l’histoire qui se cache derrière. Dédale, inventeur de talent, travaille pour le roi Minos depuis son exil. Là, il aide quotidiennement la reine, le roi, tout le monde, grâce à ses inventions. C’est grâce à son stratagème que la reine peut concrétiser ses désirs, que le roi trouve une solution pour cacher cet horrible Minotaure qui effraie tout le monde. Mais c’est lui aussi qui aide Ariane à sauver Thésée, Ariane fille du roi qui s’enfuit avec le jeune vainqueur. Fou de rage, Minos condamne Dédale à son propre labyrinthe, dont il sait qu’il ne peut en ressortir vivant. Mais c’est sans compter sur l’ingéniosité de l’inventeur. S’il ne peut fuir par la terre, il fuira par les airs.

Si l’on laisse de côté les drôles de goûts de la reine, cette histoire est captivante. En à peine plus de 50 pages, Hélène Montardre nous relate des événements majeurs de la vie de Dédale : pourquoi il a construit ce labyrinthe, sa fuite en compagnie de son fils, le drame qui en a suivi, ainsi que la fin de son conflit avec Minos.

Autre nom mythique, celui de « Pégase l’indomptable » cheval ailé ! Après un terrible accident, Bellérophon part de chez lui afin de trouver la paix. Victime de la bêtise d’une reine vexée, il est envoyé vers Iobatès, censé le tuer. Mais le roi met du temps à prendre connaissance du message, et entre temps s’est attaché au jeune homme – tout comme sa fille. Il l’envoie donc vers des missions plus périlleuses que jamais, avant de finalement admettre la valeur du jeune homme et accepter qu’il épouse sa fille. Son secret pour avoir réussi à vaincre la Chimère, les Amazones ou encore un peuple jusque là invaincu ? Pégase, le cheval ailé qu’il a réussi à dompter grâce à Athéna. Malheureusement, les années passant, Bellérophon prend la grosse tête et s’attire la colère des dieux…

Hé bien, voyez-vous, si je connaissais le nom de Pégase, je ne me rappelais quasiment pas l’histoire de Bellérophon (à part l’histoire du message envoyé à Iobatès. J’ai bien aimé ce récit, même si malheureusement le jeune homme se retrouve victime de son propre égo démesuré alors qu’il avait quand même bien mené sa barque.

Avec « Persée et la Gorgone », on découvre un jeune homme pauvre mais valeureux et plein de ressources. Invité par le roi, son oncle, qui veut juste se moquer de lui et sa pauvreté, Persée promet de lui ramener la tête de Méduse sur un plateau. Le voilà donc parti, près à affronter la terrible Gorgone qu’on ne peut regarder sans être changé en pierre. En chemin, il va heureusement pouvoir compter sur de précieux alliés pour mener à bien sa mission… qui le mènera tout droit vers un destin plus reluisant.

Cette histoire très connue m’a toujours fascinée, l’histoire de ces trois sœurs qui se refilent un œil, puis de cette Méduse capable de méduser (ahah) ses victimes. Ici encore les dieux restent présents pour aider notre héros dans sa quête.

Ah « Prométhée, le voleur de feu », quel Titan ! Saviez-vous que c’est grâce à lui que les hommes sont apparus ? Depuis, il n’a eu de cesse de leur enseigner des techniques pour survivre. Rusé, il n’hésite pas à s’attirer la colère de Zeus pour favoriser ses protégés. Mais bien mal lui en coûte car Zeus finit par mal le prendre et vole le feu des hommes. Puisqu’il se sent responsable de la colère du dieu, Prométhée décide de réparer son erreur. Cela vaudra l’arrivée sur terre de Pandore et ses malheurs, mais aussi l’enchaînement du Titan à un rocher, où un aigle viendra inlassablement lui dévorer le foi – jusqu’à ce qu’un autre héros mythologique bien connu ne vienne le libérer.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Zeus ne rigolait pas vraiment en terme de vengeances !

Voici donc 4 nouveautés qui nous racontent les plus grandes histoires de la mythologie. Des aventures passionnantes, captivantes, et surtout, parfaites pour donner aux enfants dès 9 ans le goût des mythes et de la lecture. D’autant plus qu’à chaque fois, à la fin, quelques pages permettent d’approfondir le sujet ou le contexte, avec de petites questions / réponses claires et concises.

Merci aux éditions Nathan pour la confiance et l’envoi !

12 réflexions sur “Persée et la Gorgone ; Le Labyrinthe de Dédale ; Prométhée le voleur de feu ; Pégase l’indomptable – Hélène Montardre (Petites Histoires de la Mythologie)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s