Jolies filles – Robert Bryndza

Editeur : Belfond

Collection : Belfond Noir

Parution : 21 janvier 2021

Genre : Thriller

Titre original : Last Breath

Traduction : Chloé Royer

Résumé : Physique de rêve, longs cheveux bruns, visage en cœur. Sûrement le plus beau cadavre jamais retrouvé dans une benne à ordures. N’étaient les mutilations, le sang.
Alors qu’elle accompagne son ex-collègue, et amant, sur les lieux du crime, l’inspectrice Erika Foster rêve de se plonger dans cette affaire. Mais celle-ci n’est plus de son ressort maintenant qu’elle est passée chez les stups.
C’est donc clandestinement qu’Erika enquête et découvre un lien avec un autre meurtre non résolu. Même décor, même séduisante victime, mêmes entailles. Des femmes qui utilisaient toutes deux une appli pour célibataires et pensaient avoir rencontré le prince charmant.

Un serial killer sur un site de rencontre ? Autant dire une aiguille dans une botte de foin…

Convaincue d’être celle qui pourra débusquer l’assassin, Erika poursuit sa traque. Sans réaliser que c’est seule qu’elle s’apprête à plonger dans la gueule du loup…

Avis : La lecture du résumé de ce roman m’a tout de suite intriguée. Un côté Blind date de Joy Fielding, lu l’année dernière, avec notamment la présence des sites de rencontres ainsi que la dernière phrase, me laissant penser que l’héroïne allait elle aussi se laisser piéger par notre prédateur… ce qui n’est en fait pas vraiment le cas. Enfin, je ne vais pas chipoter, ce n’est pas non plus complètement inexact si l’on va par-là, et je comprends qu’il faille des résumés qui donnent envie !

Alors que le corps sans vie d’une jeune femme est retrouvé dans une benne à ordures, l’inspectrice Erika Foster ne tarde pas à faire le lien avec une précédente victime dont l’affaire est restée non résolue. Mais le temps passe et bientôt une nouvelle femme disparaît, elle aussi après avoir eu un mystérieux rendez-vous avec un homme rencontré sur Internet. Une véritable course contre la montre s’engage alors que les indices restent terriblement minces.

Dès les premières pages, je suis rentrée dans l’histoire, curieuse de découvrir les différentes pistes, les indices, de voir si Erika allait pouvoir récupérer l’enquête et comment cette dernière allait évoluer. Le rythme est plutôt lent, mais a le mérite de poser l’histoire et d’être plus crédible. On suit principalement l’inspectrice dans un premier temps, avant de subitement découvrir l’identité du serial killer. Si dans un premier temps j’ai été surprise, voire déçue de ne plus pouvoir imaginer tout et n’importe qu(o)i, si on peut se dire que l’on perd un peu en suspens, j’ai trouvé que cela rajoutait finalement une autre tension : on se demande comment les liens vont se recouper, on découvre aussi la personnalité du coupable, pourquoi il fait ça, comment, et c’est plutôt glaçant (de réalisme…) à lire. Finalement, on se retrouve avec un thriller psychologique, et c’est très bien aussi.

Je parlais du suspens juste au-dessus : il revient fort avec la dernière partie du roman où la tension monte crescendo. Les chapitres sont de plus en plus courts, on a juste envie d’arriver à la fin pour voir comment les choses vont se terminer.

Au niveau des personnages, j’ai beaucoup aimé Erika et son caractère franc, borné et dévoué à sa cause, toutefois, c’est en relisant la 4ème de couverture que j’ai réalisé que ce roman n’était pas le premier la mettant en scène. N’ayant jamais lu de Robert Bryndza avant cela ne m’a absolument pas dérangée, mais c’est vrai que je me dis qu’on en sait forcément plus sur son vécu quand on la suit depuis un moment.

Enfin, si en elle-même, l’intrigue est plutôt classique et ne révolutionnera pas le genre, j’ai passé un bon moment de lecture et c’est bien là le principal 🙂

11 réflexions sur “Jolies filles – Robert Bryndza

  1. Pingback: Jolies filles, de Robert Bryndza

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s