Sur le fil ; au secours nous sommes borderline ! – Christine Deroin avec la participation de Manon Beaudoin

Editeur : Le Muscadier

Collection : Saison Psy

Parution : 14 janvier 2021

Genre : Roman ado

Résumé : Julien et Aude ne font que se croiser chez la psy, mais ils ont un secret : une cachette où chacun·e dépose une lettre pour l’autre, avant ou après sa séance hebdomadaire.

C’est Aude qui a lancé le jeu. Jeu de confidences à l’inconnu·e d’une salle d’attente. Jeu de miroirs dans lequel ils deviennent le reflet l’un de l’autre. Borderline ensemble mais chacun·e seul·e dans son monde.

Avis : Depuis quelques temps je vois passer des titres de cette collection qui m’intrigue beaucoup : j’aime l’idée d’aborder des sujets graves en les rendant accessibles aux ados, sous forme d’histoire, et ayant pour vocation d’aider grâce à un petit dossier psy.

Depuis quelques semaines, Julien et Aude se croisent dans la salle d’attente du cabinet de la psy qu’ils fréquentent tous les deux. En réalité, ils ne font pas que ça : ils correspondent, grâce à de petits mots laissés chaque semaine dans une cachette connue d’eux seuls. Lettre après lettre, ils se confient sur ce mal qui les rongent. Borderlines, ils tentent tous deux de se maintenir à la surface. Confidences, doutes, angoisses, ils s’ouvrent l’un à l’autre. Mais est-ce que cela pourra être suffisant ?

Livre très court, j’en ai beaucoup aimé sa construction : on a une alternance chapitre / explications que j’ai trouvé plutôt sympa. En effet, nous suivons Julien, ses pensées, généralement le chapitre contient une de ses lettres et / ou une d’Aude. Puis une véritable psy, Manon Beaudouin prend le relai, nous explique ce qu’est le Trouble de la Personnalité Borderline en prenant justement l’exemple des personnages. On découvre donc les symptômes, des façons de le gérer, qui est vraiment concerné, pourquoi, ce que l’on peut faire. A la fin, une annexe regroupe des adresse pouvant aider l’ado qui en aurait le besoin.

L’histoire en elle-même est plutôt addictive dans le sens où l’on a envie de voir leur évolution (individuelle et tous les deux). On s’attache aux deux ados qui sont touchants dans leur mal-être. La fin est chouette, optimiste, et même si on est dans de la fiction, ça met un peu d’espoir.

En bref, voici une collection bien pensée pour les ados. Qu’ils soient directement concernés ou pas, voici des histoires faites pour eux, qui leur parleront assurément.

Merci aux éditions du Muscadier pour la confiance et l’envoi !

17 réflexions sur “Sur le fil ; au secours nous sommes borderline ! – Christine Deroin avec la participation de Manon Beaudoin

  1. J’ai aussi vu passer cette collection et elle a l’air super pour les ados ! On se pose tellement de questions à cette âge-là, sans vraiment oser en parler… ce genre de livre est donc une très bonne idée. En plus, l’histoire de ce roman a vraiment l’air bien ^^

  2. L’idée des lettres, bien que ‘la cache connue des seuls utilisateurs est une vieille vérité historique de courtisan(e)s, est une belle idée à appliquer au mode des vie des ados qui préfèrent souvent le journal intime non partagé ou le journal publique de Facebook ou instagram.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s