Un poids sur le coeur – Yaël Hassan

Editeur Nathan

Collection : Mes années Collège

Parution : 7 février 2019

Genre : Roman jeunesse

Résumé : Marjorie est une adolescente en surpoids qui se cache derrière des vêtements amples et souffre en silence des commentaires acerbes des autres.
Lorsque Jo, une fille maigrelette mais pétillante et qui n’a pas la langue dans sa poche, débarque en classe, Marjorie apprend à se défendre et surtout à s’aimer telle qu’elle est…

Avis : Marjorie, jeune fille en surpoids, est la risée de ses camarades. Complexée par son poids, elle se cache derrière des vêtements trop larges et fait de son mieux pour attirer le moins possible les regards, quitte à cacher son don pour le dessin et à se contenter de résultats juste corrects. Mais quand le professeur de français demande à ses élèves de réaliser leur autoportrait, le monde de Marjorie s’effondre : comment réussir à parler de soi, à se décrire, quand on déteste tout ce que l’on voit dans le miroir ? Ce douloureux exercice va coïncider avec l’arrivée d’une nouvelle élève, Jo, une ado en apparence bien dans ses baskets et qui surtout n’a pas la langue dans sa poche. Avec elle, Marjorie va petit à petit changer sa vision des choses.

Ce roman aborde des thématiques importantes à l’adolescence : le surpoids, le rejet, le harcèlement, le regard des autres, l’acceptation de soi, mais aussi les liens familiaux, l’amitié. Sans pathos, Yaël Hassan arrive à nous faire ressentir le mal-être de la jeune fille, ce qu’elle peut ressentir face aux moqueries, face à elle-même et sa propre vision d’elle. Ca prend au cœur tant le récit est juste, sincère.

De ce fait, j’ai ressenti beaucoup d’empathie pour Marjorie : dur de rester insensible face à ce qu’elle nous confie. Surtout, évidemment, elle ne se résume pas à son physique, et c’est une ado attachante que l’on découvre. Quel bonheur, d’ailleurs, de la voir s’épanouir et s’ouvrir peu à peu au contact de Jo, cette fille solaire, forte, qui a aussi eu son lot de souffrance, et qui en a fait une force. En lisant ce livre, je me suis dit que toutes les Marjorie du monde devraient avoir une Jo dans leur vie.

La fin pourra sembler un peu rapide et facile, clichée, mais personnellement je préfère la voir comme un message d’espoir bienveillant, une ouverture à ceux qui sont parfois laissés de côté. Après tout, ce roman se destine aux jeunes dès 11 ans, des jeunes qui peuvent être directement concernés par ces problématiques et j’espère que si tel est le cas, ce roman les aidera à trouver quelques pistes ou à se voir autrement.

Voici donc un roman positif qui aborde avec justesse des thèmes importants. A découvrir !

Merci aux éditions Nathan pour la confiance et l’envoi !

16 réflexions sur “Un poids sur le coeur – Yaël Hassan

  1. Je n’aime pas la couverture et je ne me serais sans doute pas arrêtée dessus. Mais entre le résumé et ton avis, je pense qu’il faut qu’il rejoigne la bibliothèque de la famille!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s