La nuit des reines – Alex Bell

Editeur : Bayard Jeunesse

Parution : 25 août 2021

Genre : Young adult

Traduction : Françoise Nagel

Résumé : Jude Lomax, jeune musicienne, vit dans les bas-fonds de Baton Noir, ville où la magie est au service des puissants.
Chaque année, lors de la Nuit Cojoue, une reine est élue, bénie par les dieux. Pendant un an, elle aura la possibilité de faire régner le calme ou la terreur dans la ville. Dotée de pouvoirs infinis, elle est d’une puissance sans égal. Ivory Monette gouverne depuis plus de cinquante ans quand elle est sauvagement assassinée. Assoiffée de vengeance, elle prend possession du corps de Jude et la force à l’aider à retrouver son meurtrier. En échange, elle aidera son père, infirme depuis huit ans.
Jude, que la magie rebute par-dessus tout depuis qu’elle a détruit sa famille, lors du terrible accident qui lui a coûté la vie de son frère, va devoir aller au-delà des préjugés qu’elle a sur les pratiques cojoues. Elle n’a pas d’autre choix que d’accepter de faire partie des manigances de l’ancienne Reine.
Face à l’adversité, Jude va trouver des alliés inattendus, dont Le Fantôme, propriétaire du manoir hanté de Moonfleet et dont personne n’a jamais vu le visage…

Avis : J’ai déjà eu l’occasion de lire Alex Bell avec Emmurées, un roman d’épouvante paru en 2018 que j’avais beaucoup aimé, alors quand j’ai entendu parler de ce titre, j’étais très curieuse de le découvrir !

Depuis le terrible accident qui lui a arraché son frère et laissé son père infirme, Jude porte son foyer à bout de bras, se produisant le plus possible, que ça soit au terrifiant manoir de Moonfleet ou avec sa fanfare. Justement, c’est cette dernière qui a été choisie pour se produire lors de l’enterrement de la reine cojoue, récemment assassinée. Mais, alors qu’elle a toujours repoussé le plus possible la magie cojoue, Jude se retrouve possédée par l’esprit défunt de la reine, bien déterminé à découvrir qui l’a tuée. Bien malgré elle, la jeune fille se retrouve lancée dans une folle aventure qui la dépasse et pourrait bien l’emmener à découvrir des vérités qu’elle n’avait pas soupçonnées.

Avec le titre et la mention sur la couverture, j’ai d’abord cru que l’histoire allait se concentrer sur l’élection de la nouvelle reine, mais que nenni ! Même s’il y a un lien bien sûr, on est bien là pour démasquer un assassin ! Le roman prend donc des allures de thriller surnaturel, et je dois dire que j’ai beaucoup aimé ce mélange. L’ambiance en est particulière, sombre, lourde, menaçante, on craint pour Jude à mesure que l’on avance dans le récit et on enchaîne les chapitres.

Au niveau des personnages, j’ai bien aimé Jude, courageuse endurcie par les malheurs arrivés à sa famille, ainsi que sa relation avec son meilleur ami. Sans surprise, Ivory n’est pas vraiment quelqu’un d’attachant. En revanche, j’ai beaucoup aimé le soupçon d’histoire d’amour – je ne vous dirai pas avec qui mais c’est typiquement le genre que j’adore – et surtout son évolution, le fait que ça ne prenne pas le pas sur le reste.

Vous l’aurez compris, j’ai passé un très bon moment avec ce roman. L’univers est chouette, l’ambiance angoissante à souhait, ponctuée de rebondissements. Mon seul bémol est que j’ai trouvé certains passages un peu rapides, « brouillons », mais ça n’entâche pas mon avis global ! Et puis cette fin… autant vous dire que si elle peut se suffir à elle-même, j’espère très fort une suite !

Un grand merci aux éditions Bayard et Pageturners pour la confiance et l’envoi !

10 réflexions sur “La nuit des reines – Alex Bell

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s