Cendre & Hazel, tome 1 : Les sorcières chèvres – Thom Pico & Karensac

Editeur : BD Kids

Parution : 3 mars 2021

Genre : BD enfant

Résumé : Avec un peu de patience et de travail, Cendre découvrira bientôt son pouvoir spécial et deviendra ainsi une vraie sorcière. Mais la patience, c’est loin d’être sa principale qualité ! Tête brulée et un peu bornée, la jeune fille décide de griller quelques étapes, et de tricher à l’examen final. Sauf que, loin d’arriver à ses fins, elle transforme par erreur Hazel, sa grande sœur… en chèvre !
Immédiatement, elle décide de prendre la fuite, et choisit de trouver elle-même la solution plutôt que de se faire gronder. Voici donc l’étonnant duo prêt à explorer le monde à la recherche de quelqu’un capable de rendre forme humaine à la pauvre Hazel.
Pour les deux sœurs, c’est le point de départ d’aventures hors du commun, de maladresses rigolotes et d’échecs cuisants, mais aussi de rencontres surprenantes avec des mages, monstres, géants et autres créatures fantastiques qui peuplent l’univers riche de la maladroite Cendre.

Avis : Cendre a hâte de devenir sorcière. Malgré l’avis contraire de son enseignante à se présenter à l’examen, elle décide de tricher avec l’aide de sa grande sœur. Mais rien ne se passe comme prévu… et elle transforme cette dernière en chèvre. Avant de s’attirer les foudres des siens, elle prend la fuite avec un objectif précis : redonner forme humaine à sa sœur et montrer ainsi ce qu’elle vaut en tant que sorcière. Mais si les choses étaient si simples, il n’y aurait pas eu de BD n’est-ce pas ? 😀

Ce premier tome se découpe en six petits épisodes qu’on dévore bien vite : c’est facile à lire, il y a de l’action, et surtout, c’est vraiment très drôle ! J’ai beaucoup aimé Cendre, impatiente, têtue, déterminée, mais aussi attachante comme tout. La voilà avec sa grande sœur, à affronter des monstres effrayants, des faux mages, de vilaines pies ; heureusement, elles pourront compter l’une sur l’autre. Même si Hazel est – par la force des choses – moins bavarde, j’ai aimé leur lien, cette solidarité qui les unies.

J’aime beaucoup les illustrations de Karensac, rondes, colorées, dynamiques : elle n’hésite pas à jouer avec les cases et nos yeux se régalent de tous les détails à oberver.

Avec ce premier tome les auteurs nous offrent une histoire magique, pleine de tendresse et d’humour, qui donne surtout très envie de découvrir la suite ! A découvre dès 7 ans.

4 réflexions sur “Cendre & Hazel, tome 1 : Les sorcières chèvres – Thom Pico & Karensac

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s