J’aurais voulu – Olivier Tallec

Editeur : L’école des loisirs

Collection : Pastel

Parution : 15 septembre 2021

Genre : Album Jeunesse

Avis : Aujourd’hui, Ecureuil en a marre d’être un écureuil. D’ailleurs, soyons honnête, qui ça fait rêver ? Sauter de branche en branche toute la journée, à la recherche de pommes de pin, ça va bien cinq minutes ! S’il avait eu le choix, lui, il aurait choisi d’être un castor. Au moins, les castors sont réputés pour être travailleurs. Encore que… c’est peut-être un peu trop fatigant (et humide !). Tiens, un cerf, c’est bien ça, un cerf ! c’est noble, ça gambade dans la forêt… mais peut-être un peu trop justement, pour éviter les chasseurs ! Alors… un hérisson ? Un hibou ? Un manchot ? Un pangolin ? Et si finalement, il était tout simplement fait pour être … un écureuil ?

Si cet album amusera à coups sûrs les petits lecteurs – notamment grâce aux illustrations bourrées d’humour où l’écureuil prend un attribut de l’animal qu’il envie (la queue du castor, les bois du cerf, etc), ou encore à la chute -, il parlera également aux adultes. En effet, l’être humain a légèrement tendance à ne jamais être content de ce qu’il a, à se dire que l’herbe est plus verte ailleurs, à jalouser le voisin ou juste se comparer. Le message de cet album est aussi simple qu’important : il faut s’accepter tel qu’on est, avec ce que l’on a, les forces et les faiblesses. Finalement, une fois que l’écureuil teste la vie de ces animaux qu’il enviait quelques minutes plus tôt, il réalise qu’il y a toujours quelque chose qu’il n’avait pas envisagé et qui ne lui convient pas.

Comme toujours, c’est un plaisir de retrouver le trait si reconnaissable d’Olivier Tallec. Impossible de résister aux gros yeux de cet écureuil ; les couleurs chaudes sont magnifiques : c’est un régal de tourner les pages.

Avec beaucoup d’humour ce bel album nous parle de la difficulté d’être soi et surtout de l’importance de s’accepter tel que l’on est.

Merci aux éditions l’école des loisirs pour la confiance et l’envoi !

Du même auteur :

Publicité

4 réflexions sur “J’aurais voulu – Olivier Tallec

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s