Anamnèse – Vanessa Chevallier

Editeur : De Borée

Parution : 12 mai 2022

Genre : Littérature

Résumé : De son enfance, Ambre n’a gardé aucun souvenir. Désormais trentenaire et en proie à de fréquentes crises d’angoisse, elle espère sortir de cette amnésie et comprendre le mal-être qui la ronge depuis des années.
Alors que ses proches refusent de l’aider dans sa quête, revenir sur les traces de sa jeunesse l’aidera-t-il à retrouver le chemin de la mémoire ? Lorsqu’au même moment un meurtre est commis dans le quartier, les fantômes du passé ressurgissent. Qu’est-il réellement arrivé vingt-sept ans plus tôt ?

Avis : J’ai découvert la plume de Vanessa Chevallier l’année dernière avec L’enfant de la colère, son précédent roman, que j’avais beaucoup aimé. Alors forcément, j’étais impatiente de découvrir celui-ci, et après avoir à peine survolé le résumé je me suis lancée !

Alors qu’Ambre revient dans la maison familiale pour tenter de reconstituer le puzzle de son passé, un meurtre a lieu, lié selon toute vraisemblance au Loup, monstrueux tueur d’enfants. Le souci ? Après 30 ans derrière les barreaux, le Loup vient de mourir. Et si la police s’était trompée ? Si le Loup courrait toujours ? Ambre a-t-elle raison de vouloir déterrer le passé ?

Entre passé et présent, entre les souvenirs d’Ambre et l’histoire du Loup, l’intrigue s’emmêle et se démêle au fil des pages. C’est dense, ça fourmille de personnages et de fausses pistes. J’ai passé ma lecture comme en apnée, sous tension, c’est intense et j’avais juste envie de savoir. Et puis, il y a cette atmosphère lourde et particulière où l’on soupçonne… tout le monde. Parce que tout ce dont on est sûr, c’est que le Loup est là, tout près, tapi dans l’ombre. Honnêtement, chapeau à l’autrice pour sa maîtrise du suspens.

Il y a tout un aspect psychologique important, notamment porté par le personnage d’Ambre. Impossible de ne pas se laisser toucher par elle, son histoire, et waouh, je n’aurais jamais deviné ce qu’elle avait enfoui en elle. En revanche, je n’ai pas du tout aimé le personnage de Sandro qui m’a plutôt mise mal à l’aise.

Si vous aimez les romans psychologiques intenses, plein de mystères, et de suspens haletant, du genre à vous retourner la tête et vous faire tourner les pages à toute allure jusqu’à ce que la vérité n’éclate qu’à la toute fin, n’hésitez pas à plonger dans celui-ci !

Merci aux éditions De Borée et à l’autrice pour la confiance !

De la même autrice :

Publicité

12 réflexions sur “Anamnèse – Vanessa Chevallier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s