La sœur de l’ombre – Patricia Macdonald

9782253092940-T (1)

Éditeur : Livre de poche

Année de parution : 2015

Genre : Thriller

Titre original : Sisters

Traducteur : Nicole Hibert

Résumé : Plusieurs mois après la disparition de ses parents dans un accident de voiture, Alex est de retour chez elle. Elle se sent seule au monde, jusqu’à la lecture d’une lettre que lui remet le notaire. Alex découvre ainsi que, encore adolescente, sa mère a donné naissance à une petite fille et qu’elle l’a confiée à l’adoption. Passé le choc de la nouvelle, Alex part sur les traces de Dory, cette « sœur de l’ombre » dont elle ignore tout, sinon qu’elle purge une peine de prison pour meurtre. Elle décide de l’aider et de mener sa propre enquête. Mais les doutes l’assaillent peu à peu et, quand c’est sa vie qui se trouve en danger, elle doit se résoudre à affronter les secrets obsédants du passé…
Semant le trouble en virtuose, jouant avec nos peurs inavouées, Patricia Macdonald se révèle ici au sommet de son art.

Avis :  Alors qu’à son retour, Alex se décide à vider la maison de ses parents, elle se demande si avoir un frère ou une sœur n’aurait pas rendu la tâche plus facile. Et là, miracle, le notaire lui remet une lettre lui annonçant l’existence d’une sœur. Après quelques hésitations, elle se met à sa recherche (enfin, le notaire), et la découvre au fond d’une prison, où elle purge sa peine pour le meurtre de sa sœur. Résolue à  prouver son innocence, Alex va réussir à trouver un nouvel élément, permettant la sortie de sa sœur. Dès lors, les deux sœurs vont cohabiter et apprendre à se connaître petit à petit, non sans heurts. Bien décidée à découvrir la vérité, Alex ne lâchera rien jusqu’à découvrir la vérité, quitte à fouiller dans le passé et remuer quelques mensonges (décidément, cette auteure adore ça !).

Dory m’a souvent agacée, ok elle sort de prison, ok elle a souffert, ok sa mère n’est vraiment pas cool avec elle, mais ça reste une personne jalouse et légèrement parano parfois, alors qu’Alex essaie de l’aider, quitte à se mettre en danger, elle met du temps à lui être reconnaissante, elle pique des crises, n’est pas toujours tendre. En parallèle j’ai beaucoup plus apprécié Alex qui fait tout pour sa sœur, qui ne lâche rien, et qui, même à la fin ne la laisse pas tomber. J’ai aimé suivre sa relation avec Seth même si je trouve que ça va beaucoup trop vite, comme s’il fallait absolument une petite touche d’amour dans l’histoire.

Encore une fois, Patricia MacDonald me surprend. Avec des personnages simples, « normaux », avec une histoire en apparence simple et réaliste, elle arrive encore à nous faire frémir, redouter le pire, imaginer tous les scénarios possibles et imaginables, pour enfin nous mener lentement mais sûrement vers le dénouement final, qu’encore une fois je n’avais pas vu venir (pas avant Alex en tout cas 😛 ).

Ce roman se lit vraiment très vite, 330 pages que l’on dévore en quelques heures à peine, tellement on est tenus en haleine, qu’on a envie d’avoir le fin mot de tout ça. En bref, je vous le conseille vivement 🙂

Publicités

3 réflexions sur “La sœur de l’ombre – Patricia Macdonald

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s