Ne t’inquiète pas pour moi – Alice Kuipers

 

9782253159681FS

Éditeur : Le livre de poche

Parution : 2 mars 2011

Genre : Littérature étrangère

Traductrice : Valérie Le Plouhinec

Titre original : Life on the refrigerator door

 

Résumé : « Bonne chance pour ton contrôle aujourd’hui, ma chérie. Désolée de ne pas être là pour le petit déj’. La cage de Jeannot a besoin d’être nettoyée. À ce soir. Bises, Maman. P.-S. : N’oublie pas ta clé ! »

Une correspondance par Post-it interposés sur le frigo entre une mère et sa fille. Lorsque la mère tombe malade, le temps presse mais l’espoir demeure.Un livre comme un trésor qui chuchote à l’oreille l’importance de ceux qu’on aime… Un livre indispensable aux mères comme aux filles.

 

Avis : Claire et sa mère ne font que se croiser, et encore. Médecin, sa mère est souvent absente, de garde, ou tout simplement avec des horaires décalés. Et puis, Claire a 15 ans, des amis, un petit ami, des cours, tant de choses qui l’occupe et font qu’elle sort de temps en temps. Et comme sa mère n’a pas de portable, elles se laissent des mots sur le frigo. Une liste de course, des excuses suite à une dispute, de grandes questions, de petites confidences.

Mais un jour, sa mère lui annonce qu’elle a quelque chose à lui dire. Quelque chose d’important. Une petite boule qui a fait son apparition dans son sein. Rendez-vous avec un médecin, examens, et le verdict tombe : cancer. De léger, le ton des mots laissés devient plus poignant. Voir comment ces deux personnes vivent les choses, chacune de leur côté, ensemble. Comment elles apprennent à ne plus composer à deux, mais à trois, avec la maladie. Comment Claire est obligée de grandir un peu plus vite, pour mieux appréhender ce qui se passe. Avec la vie qui malgré tout suit son cours, les conflits, les disputes, les réconciliations.

Tout en pudeur, Alice Kuipers nous donne à voir le quotidien de ces deux femmes. De cette mère, qui demande à sa fille de ne pas s’inquiéter, qui essaie de la protéger, de se battre. Et cette jeune femme, qui petit à petit comprend, accepte, qui parfois oublie la maladie et tente de vivre comme une adolescente normale. Jusqu’au moment où c’est à son tour de demander à sa mère de ne pas s’inquiéter pour elle.

 

Un livre bouleversant, touchant, qui fait pleurer mais aussi sourire. Un livre plein d’amour, qui donne envie de vivre. Qui donne envie de courir serrer sa mère dans ses bras.

Publicités

20 réflexions sur “Ne t’inquiète pas pour moi – Alice Kuipers

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s