Lady Mechanika, tome 1 : le mystère du corps mécanique (1ère partie) – Benitez & Steigerwald

9782344016213-L.jpg

 

Éditeur : Glénat

Parution : 1er juin 2016

Genre : BD, Comics

 

Résumé : Les gazettes l’ont surnommée « Lady Mechanika », unique survivante des horribles expérimentations d’un savant fou, à qui elle doit ses bras et jambes mécaniques. Sans le moindre souvenir de son existence précédant ces tristes événements, Lady Mechanika a su se bâtir une nouvelle vie, en tant qu’aventurière et détective privé. Ainsi ses capacités surhumaines lui permettent-elles de résoudre des affaires que les autorités ne sauraient ou ne voudraient prendre en charge. Et sans cesse, elle tente de percer le voile épais de ses origines.

Lady Machanika, nouvelle pépite de Joe Benitez, se déroule dans une version fictive de l’Angleterre victorienne, à une époque où magie et superstition se heurtent à de nouvelles découvertes scientifiques. C’est aussi l’histoire d’une jeune femme obsédée par la recherche de son passé, aux prises avec une enquête où se mêlent progrès scientifique et sorcellerie.

 

Avis : J’ai ce premier tome dans ma PAL depuis bien longtemps – sa sortie, en fait – et étant donné que je suis dans ma période BD/comics, il était temps pour moi d’enfin l’en sortir, non ? Comme souvent, ce qui m’a d’abord attirée, c’est la couverture, que je trouve vraiment magnifique !

L’histoire commence en 1878, quand Lady Mechanika se lance sur les traces du « démon de l’allée du diable », démon qui semble terroriser les habitants de la ville. Mais, en se retrouvant confrontée à lui, Lady Mechanika réalise qu’il a peut-être plus à voir avec elle qu’avec un véritable monstre. Et surtout, elle croise le chemin de Lord BlackPool, qui semble bien décidé à mettre la main sur elle … Continuant d’enquêter sur ses origines, Lady Mechanika se retrouve sur la trace d’une mystérieuse fille mécanique qui la mènera tout droit … au cirque !

J’ai beaucoup aimé ce premier tome, cet univers steampunk, les mystères autour de ces expérimentations scientifiques, le personnage de Lady Machanika – héroïne forte, attachante et terriblement charismatique. A la fin de cette première partie, certaines questions restent en suspens – et c’est bien normal puisqu’il ne s’agit que d’une première partie – et j’ai hâte de découvrir la suite (heureusement dans ma PAL ahah !). Je suis très curieuse notamment d’en savoir plus sur les origines de notre mystérieuse héroïne.

Enfin, je trouve vraiment les illustrations magnifiques, elles ne font que rajouter un gros plus à l’intrigue que j’ai déjà beaucoup aimé ! Si vous en avez l’occasion, n’hésitez pas à vous lancer, ce tome 1 est un joli coup de cœur pour moi !

 

libr

Pour découvrir ce premier tome, c’est par ici !

10 réflexions sur “Lady Mechanika, tome 1 : le mystère du corps mécanique (1ère partie) – Benitez & Steigerwald

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s