Révélation brutale – Louise Penny

Image

Éditeur : Actes Sud

Année de parution : Avril 2014

Genre : Policier

Titre original : The brutal telling

Traducteurs : Claire et Louise Chabalier

Résumé : L’été s’achève et la nature réserve aux habitants de Three Pines un dernier éclat… terrifiant. Un mort est découvert dans l’endroit le plus vivant du village : le bistro d’Olivier. De prime abord, personne n’admet connaître le vieil ermite assassiné. Armand Gamache et son équipe reviennent dans les Cantons-de-l’Est pour sonder les strates de mensonges et de non-dits que dissimule le vernis idyllique des lieux. Des sentiers oubliés les conduisent au fond des bois, là où se cachent des secrets et des trésors honteux. Le chaos s’est infiltré dans cette beauté sauvage et ce qui attend l’inspecteur-chef n’est rien de moins qu’une révélation brutale.

Avis : C’est le premier livre que je lisais de Louise Penny, c’était donc ma première rencontre avec ses personnages (hauts en couleurs) et ce petit village (très charmant, malgré les meurtres récurrents).

Dès le début des mensonges se mettent en place, comme si les personnages eux-mêmes ne voulaient pas s’avouer certaines choses. Partant de là, très vite on en vient à soupçonner tout le monde – comme Gamache qui mène l’enquête, avant que tout ne se mette en place. Le rythme est parfois lent, le mystère ne sera totalement levé qu’à la fin même si, pour ma part, j’ai été légèrement déçue. C’est vraisemblable, certes, mais tellement attendu, bien loin d’une « révélation brutale » finalement. Petit bémol, donc, mais qui n’empêche l’enquête et le roman d’être bien menés jusqu’au bout.

Il est beaucoup question d’art et de poésie dans ce roman, et j’ai trouvé ça très intéressant, surtout que je ne connaissais rien de tout ça.

Le style est simple, la lecture agréable : j’ai passé un bon moment et je lirai sûrement d’autres romans de Louise Penny afin de me faire une meilleure idée de son univers.

Publicités

3 réflexions sur “Révélation brutale – Louise Penny

  1. J’avoue que ce n’est pas le meilleure de la série mais j’ai quand même un faible pour ces romans qu’on ne s’explique pas toujours en tant que lectrice. Comme tu le fais remarquer, beaucoup de poésie . J’espère que tu auras l’occasion d’en découvrir d’autres…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s