Hippocampus, tome 1 : le laboratoire secret – Bertrand Puard

Editeur : Seuil Jeunesse

Parution : 11 juin 2020

Genre : Jeunesse

Résumé : Ada, 13 ans, est la fille du professeur Varole, le célèbre neurologue qui dirige l’Hippocampus, une clinique ultramoderne. Passionnée par la science du cerveau, Ada est la digne fille de son père.

Quand celui-ci disparaît mystérieusement, elle est persuadée qu’elle trouvera l’explication dans son laboratoire secret – auquel, jusqu’alors, elle n’a jamais eu accès.

Elle y fait la connaissance de trois patients sur lesquels son père menait d’étranges expériences de transferts de mémoire… et découvre chez chacun d’eux le souvenir de l’accident qui a tué sa mère, 12 ans auparavant.

Pourquoi son père a-t-il greffé ses propres souvenirs sur ses patients ? Et pourquoi ceux d’un événement si particulier et douloureux ?

Ada n’est certaine que d’une chose : c’est en répondant à ces questions qu’elle découvrira ce qui est arrivé à son père.

Et qu’elle aura une chance de le retrouver…

Un thriller d’anticipation entremêlé d’une poignante histoire d’amour filial.

Avis : Cela fait un petit moment que je n’ai pas lu de roman paru au Seuil, et le résumé de celui-ci m’intriguait énormément. Voici donc mon avis !

Ada, génie de 13 ans, est la fille du célèbre professeur Varole, celui-là même qu’on retrouve à la tête de la clinique Mary, clinique ultra-moderne où il se prête à de secrètes expériences neurologiques. Quand il disparaît mystérieusement, la jeune fille est convaincue qu’elle trouvera un début de réponse dans son laboratoire secret. Là, elle découvre que son père se concentrait particulièrement sur trois patients, trois patients qui, bien que ne se connaissant ni d’Êve ni d’Adam, partagent le même souvenir… celui de l’accident ayant coûté la vie à la mère d’Ada. Comment cela est-il possible ? Que cherche son père ? Et surtout, où a-t-il bien dû passer ?

Dès les premières pages – se situant 12 ans plus tôt que notre intrigue principale – on se retrouve happé par le récit. L’écriture de Bertrand Puard est vive, saisissante, et on ne s’ennuie pas une seconde avec ce thriller d’anticipation parfaitement maîtrisé. Suspens, enquête, révélation, les chapitres défilent jusqu’à la course poursuite finale. On a beau être dans un roman jeunesse (12 et+), l’auteur ne prend pas ses lecteurs pour des bébés – la preuve : je n’avais rien deviné. Peux celles et ceux que cela inquièterait, il y a certes des termes scientifiques mais le tout reste globalement compréhensif pour ceux qui comme moi ne sont pas experts en la matière 😛

J’ai beaucoup aimé nos personnages principaux, surtout Ada, terriblement fûtée, drôle et sympa, mais aussi Sigmund que j’ai trouvé très attachant (tellement plus que son grincheux de père !) et intéressant. Kim ou encore Jules, très touchant dans la quête de son amour perdu, ne sont pas en reste et c’est un plaisir de suivre leurs avancées.

Après le rythme effréné qui nous emmène de l’autre côté de l’Atlantique dans un suspens haletant, j’ai trouvé toutefois que la résolution finale arrivait un peu vite, et surtout, que la réaction des personnages manquait de crédibilité et de réelle émotion. Toujours est-il qu’il ne s’agit que d’un premier tome et que je suis très curieuse de découvrir la suite !

En bref, voici un thriller addictif à l’intrigue rondement menée. Un roman d’anticipation qui nous donne à voir ce qui pourrait advenir dans quelques années de notre mémoire !

Merci aux éditions du Seuil Jeunesse pour la confiance et l’envoi !

13 réflexions sur “Hippocampus, tome 1 : le laboratoire secret – Bertrand Puard

  1. Pingback: Challenge de l’Imaginaire – Bilan 3ème trimestre – Ma Lecturothèque

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s