Le syndrome du spaghetti – Marie Vareille

Editeur : Pocket Jeunesse

Parution : 8 octobre 2020

Genre : Young Adult

Résumé : Léa a 16 ans, un talent immense et un rêve à réaliser. Entraînée par son père, qui est à la fois son modèle, son meilleur ami et son confident, elle avance avec confiance vers cet avenir tout tracé.
À 17 ans, Anthony, obligé de faire face à l’absence de son père et aux gardes à vue de son frère, ne rêve plus depuis longtemps.
Ils se sont croisés une fois par hasard ; ils n’auraient jamais dû se revoir.
Pourtant, lorsque la vie de Léa s’écroule, Anthony est le seul à pouvoir l’aider à se relever.
Leurs destinées s’en trouvent à jamais bouleversées.

Avis : A chaque annonce d’un nouveau roman de Marie Vareille c’est la même chose : je trépigne d’impatience. Roman adulte, littérature ado, elle ne m’a jamais déçue, bien au contraire. Dès la sortie de celui-ci, j’ai vu fleurir les avis élogieux sur mon feed Instagram, et ai préféré comme souvent attendre un peu avant de me plonger dedans (notez que je suis dans les temps malgré tout, son prochain n’est prévu que pour mai 😁). Mais, maintenant que j’ai séché mes larmes, il est temps de vous en parler à mon tour 🤓

Léa, 16 ans, partage sa vie entre ses amis et le basket 🏀, passion qu’elle partage avec son père. Son avenir est tout tracé : un jour elle jouera en WNBA. Par hasard, son chemin croise celui d’Anthony, 17 ans. Leurs vies, leurs rêves n’ont rien à voir, et pourtant… Le jour où le monde de Léa s’écroule, le jeune homme devient sa bouée de sauvetage.

[…] tu peux en faire ton excuse ou tu peux en faire ton histoire. C’est valable pour n’importe quel obstacle que je croiserai sur mon chemin. »

Ce roman, c’est un petit phare dans la nuit. Bienveillant, lumineux, il nous rappelle de ne jamais baisser les bras ni abandonner le combat. Il nous enjoint à nous réinventer, à voir au-delà d’un drame, il parle de perte, de résilience, de la force de l’amour (familial, amical, amoureux). C’est un récit empreint d’humanité, sensible, doux, mais aussi drôle et plein d’espoir.

Mais un bon roman n’est rien sans ses personnages, et quel bonheur de faire la connaissance de Léa, Anthony, Amel, Alain, Anaïs (beaucoup de A dis donc !), tous si forts, attachants, inspirants. Souvent, j’ai eu envie de secouer Léa, de lui dire de parler avant de ne causer trop de dégâts… mais je ne suis pas sûre qu’à sa place j’aurais agi différemment. J’ai beaucoup aimé l’évolution de sa relation avec sa sœur – que j’aurais peut-être aimé voir davantage d’ailleurs. Son amitié avec Amel est belle, le genre qui réchauffe le cœur. Quant à Anthony, difficile de ne pas l’apprécier 🙂

Je le disais plus haut : j’aime tous les romans de Marie, mais c’est pour ce genre de romans que je suis fière d’être libraire « jeunesse », fière de voir de si beaux textes s’installer sur mes étagères et pouvoir les défendre.

Au passage, l’intrigue est bien ficelée, je l’ai lu vraiment très vite. Il y a plusieurs rebondissements, certains que j’avais vu venir, d’autres pas, et même si tout n’est pas une surprise, je trouve que l’autrice évite assez bien les clichés. J’ai également « apprécié » (on se comprend) découvrir Marfan et comment ce roman était né dans l’esprit de Marie.

« Notre existence aurait pu être tranquille, droite et linéaire, mais la vie fait des destins tout tracés ce que la cuisson fait au spaghettis : elle les emmêle, parfois elle les rompt sans prévenir et parfois elle entrelace des des destinées qui n’auraient jamais dû se croiser. » ❤

En bref, voici un texte poignant, bouleversant, qui vous tirera sûrement quelques larmes, mais également quelques sourires. C’est le genre de roman qui fait réfléchir, qui nous apprend. Et je ne peux que vous encourager à vous lancer si ce n’est pas encore fait !

23 réflexions sur “Le syndrome du spaghetti – Marie Vareille

  1. Pingback: Ainsi gèlent les bulles de savon – Marie Vareille | ☆ L'heure de lire ☆

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s