Lettre à toi qui m’aimes – Julia Thévenot

Editeur : Sarbacane

Parution : 7 avril 2021

Genre : Young adult / Adulte

Résumé : Yliès et Pénélope, ça sonne comme un couple fait pour s’aimer, un duo romantique de lettrés ; c’est musical, gourmand, sucré-calé. Alors pourquoi Pénélope ne l’aime-t-elle pas, Yliès, hein ? Elle joue avec lui, en plus, sérieux : du jour où elle l’a rencontré, elle a su qu’elle lui plaisait. Elle l’a senti, compris. Alors pourquoi, pourquoi, l’a-t-elle laissé s’approcher, s’amouracher, se glisser dans son quotidien et ses amitiés, aller aussi loin, aussi près ? Pourquoi ne veut-elle pas l’aimer ?

Avis : Après avoir adoré le précédent roman de l’autrice, j’étais très curieuse de découvrir celui-ci, d’autant plus qu’on est ici dans un genre complètement différent.

Dans ce court roman, l’autrice donne la parole à Pénélope, qui s’adresse au garçon qui l’aime, quand elle ne le voit que comme un ami. Original, non ? D’habitude on a plutôt le point de vue de celui qui aime et a le cœur brisé, victime de l’amour qu’on prend en pitié. Il était temps d’avoir enfin le point de vue du bourreau, qui n’est pas forcément toujours méchant et sans cœur.
Alors, sous nos yeux curieux se déroulent la rencontre de Pénélope et Yliès, les premiers mots, rapprochements, doutes, questionnements, jusqu’à la certitude que non, vraiment pas. Restons amis, merci bien.

Comme avec « Bordeterre« , son premier roman, Julia m’a séduite par son écriture poétique, légère, décomplexée, sincère, unique, en vers libres ici, libres comme le choix de Penny. Ce roman, c’est celui que j’aurais aimé lire ado, quand je m’amourachais de garçons pour qui je n’existais pas. C’est celui que j’aurais pu écrire quelques années plus tard quand une amitié s’est fracassée sur une non réciprocité de sentiments. C’est une histoire universelle dans laquelle chacun, c’est sûr, pourra se retrouver un peu.

Et c’est là la réussite de l’autrice : parvenir à faire déculpabiliser. On ne peut pas forcer les sentiments, on n’a pas à sortir avec quelqu’un pour faire plaisir, et on ne devrait jamais se sentir redevable d’être aimée. Même si on est potes. Pleine de passion, cette histoire ne laissera aucun des personnages indemnes – bienvenue dans l’adolescence – mais on les verra grandir. J’ai trouvé que c’était aussi une belle histoire d’amitié, rythmée par la musique, de celle vers laquelle on revient toujours.

Avec ce roman, Julia Thévenot confirme son talent. Et comme on dit jamais deux sans trois, j’attends son 3ème roman 😛

Merci aux éditions Sarbacane pour la confiance et l’envoi !

De la même autrice :

18 réflexions sur “Lettre à toi qui m’aimes – Julia Thévenot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s