Au fond des bois – Karin Slaughter

9791033900221fs

Éditeur : Harper Collins France

Parution : 11 janvier 2017

Genre : Polar

Traducteur : Emmanuel Plisson

Titre original : Unseen

Résumé : Lena est flic. Un soir, elle est sauvagement agressée à son domicile. Alors que son mari Jared est touché à la tête, elle disjoncte et, prise d’une rage meurtrière, tue tout aussi sauvagement l’un de ses agresseurs. L’enquête commence, ardue et douloureuse. Ses ramifications rejoignent progressivement celles d’une autre investigation et s’y mêlent : l’investigation sous couverture menée par Will Trent pour refermer la main sur Big Whitey, un pédophile proxénète qui domine le trafic d’héroïne depuis son repaire, au fond des bois…

 

Avis : Il y a quelques mois j’avais découvert Karin Slaughter avec son roman « Pretty Girls », dont vous pouvez retrouver ma chronique en cliquant ici. J’avais tellement aimé que quand j’ai vu qu’un nouveau roman sortait, je n’ai pas hésité une seconde – et pour une fois il n’a pas vraiment eu le temps de traîner dans ma PAL.

Jared et Lena, tous deux policiers, sont sauvagement agressés chez eux, un soir. Pourquoi deux hommes armés ont pénétré chez eux (avec clairement l’intention de les tuer) ? Qui se cache derrière tout ça ? Y a-t-il un rapport avec la descente que Lena a fait quelques jours plus tôt, dans cette maison au fond des bois, où un trafiquant de drogues se livrait à des actes odieux ? L’enquête commence, mêlant la police de Macon et le GBI, alors même que Will Trent est infiltré afin de découvrir l’identité de Big Whitey, un proxénète qui semble tirer les ficelles de beaucoup de choses …

Dès le début, ça commence fort : le premier chapitre est particulièrement intense et stressant, et j’ai eu la bonne idée de le lire avant d’aller dormir (seule en plus, sinon ce n’est pas drôle !). Très vite on est happé dans l’histoire, toujours poussé en avant par l’envie d’en savoir plus, de découvrir les liens entre chaque nouveau fait. Car là où Karin Slaughter est forte, c’est que rien n’est laissé au hasard, et j’ai plus d’une fois été bluffée par une petite révélation, une petite ramification qui apparaissait et que je n’avais pas vu venir.

Bien que le roman fasse près de 500 pages, je n’ai pas vu le temps passer. L’écriture est fluide, le rythme est effréné. Excepté lors des retours en arrière, tout se passe sur quelques heures/jours : pas le temps de souffler. Tout cela nous donne une intrigue stressante, chargée de tension, à laquelle il est impossible d’échapper. J’ai beaucoup aimé ces flash-backs qui permettent de suivre Lena, quelques jours avant l’agression : petit à petit on commence à entrevoir pourquoi un contrat a été mis sur leurs têtes.

[Ma seule micro déception, c’est qu’à un moment, un des personnages suggère un nom pour Big Whitey, un nom auquel je n’avais absolument pas pensé, mais dès que je l’ai vu écrit je me suis mise à y réfléchir … Ce qui m’a enlevé une grosse surprise. MAIS j’ai tout de même trouvé le tout ingénieux, bien réfléchi.]

J’ai beaucoup aimé le personnage de Will Trent, que la vie n’a pas épargné. Sa relation avec Sara (qui a failli m’énerver à un moment 😛 ). Mais aussi Lena, qui ne semble pas faire l’unanimité des autres personnages – je me garderai d’ailleurs bien de choisir, n’ayant pas toutes les informations. [Ce n’est pas la première fois que ces personnages apparaissent sous la plume de Karin Slaughter, j’ai du coup très envie de lire les autres romans et découvrir leurs histoires (pour ceux que cela pourrait inquiéter, je n’ai pas été gênée dans ma lecture de ne pas avoir lu les autres romans, même si c’est forcément « mieux » d’avoir été « là » quand des liens se sont noués ou quand des drames sont arrivés pour mieux tout comprendre)]. J’aime le fait que ces personnages assument leurs actes, leurs choix, mais surtout, que face à l’horreur la plus sombre, ils restent humains.

En bref, un très bon polar à l’écriture incisive, percutante à découvrir !

22 réflexions sur “Au fond des bois – Karin Slaughter

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s