La folle rencontre de Flora et Max – Coline Pierré & Martin Page

81gx4ynfk8l

 

Editeur : L’école des Loisirs

Parution : 11 novembre 2015

Genre : Jeunesse

Résumé : Lorsqu’elle découvre l’étonnante lettre de Max, Flora est à la fois heureuse et troublée : elle reçoit si peu de courrier depuis qu’elle est en prison… Que peut bien lui vouloir ce garçon excentrique qui semble persuadé qu’ils ont des points communs ? Que peut-il partager avec une lycéenne condamnée à six mois ferme pour avoir violemment frappé une fille qui la harcelait ?

Max ne tarde pas à révéler qu’il vit lui aussi enfermé. Il a quitté le lycée après une grave crise d’angoisse. Depuis, il n’arrive plus à mettre un pied dehors et vit retranché chez lui, avec ses livres, son ordinateur, son chat gourmet et son ukulélé.

Flora et Max vont s’écrire, collection chaque jour des choses lumineuses et réconfortantes à se dire, apprivoiser leur enfermement et peu à peu, avec humour et fantaisie, se construire une place dans le monde.

Avis : Alors que Flora coule des jours paisibles – un peu trop – dans la prison pour mineurs, elle reçoit une lettre d’un garçon de son lycée. Sans savoir si elle allait répondre, Max a décidé de lui écrire. Après tout, ça n’engage à rien, même si elle ne donne pas suite ils ne risquent pas de se croiser à nouveau dans les couloirs du lycée : elle est enfermée, et lui aussi, en quelques sortes, puisqu’il ne sort plus de chez lui, paralysé par des crises d’angoisse dès qu’il met le pied dehors. Dès lors s’engage une correspondance entre ces deux adolescents, des échanges qui les feront grandir, évoluer, et peut-être enfin trouver leur place.

Petit à petit, dans ces lettres, les deux adolescents se dévoilent, et on va apprendre leur histoire. Les raisons de l’emprisonnement de Flora, ses peurs, ses rêves, ses petits bonheurs. Mais aussi la maladie dont souffre Max, ses peurs, ses angoisses, ses quelques joies, et puis ses efforts pour se sortir de cela. Petit à petit donc, ils se rapprochent, se confient, s’ouvrent à l’autre, petit à petit naît l’idée de se rencontrer une fois Flora libérée, créer un endroit où des jeunes un peu en marge, mal à l’aise au lycée pourraient se retrouver et s’entraider. Contrairement à si l’on avait eu un « simple » roman, ici on découvre les choses au fur et à mesure des lettres : on en sait autant sur Flora que Max et inversement. Et j’ai aimé ces deux personnages touchants, vrais, la famille de Max aussi, parfois loufoque.

Ce roman épistolaire permet d’aborder de nombreux sujets importants. Le milieu carcéral pour les mineurs. Le harcèlement scolaire et ses conséquences, la peur qu’il peut entraîner, les violences. Les crises d’angoisse et autres phobies scolaires, dont les jeunes sont nombreux à souffrir. Mais aussi l’amitié, qui peut naître de quelques mots offerts, d’une occasion, d’un échange, et qui permet de déplacer des montagnes.

Au final, j’ai beaucoup aimé découvrir ce roman. Un roman qui met un peu de baume au cœur, qui fait souvent sourire. Un roman où les personnages ne se jugent jamais : Max ne juge pas Flora d’avoir été violente, tout comme cette dernière ne le juge pas de ne pas profiter de la liberté dont elle est privée ; ils cherchent à comprendre avant tout, s’écoutent, se soutiennent.

En bref, un joli coup de cœur pour ce texte précieux, lumineux, porteur d’espoir, qui se lit à toute vitesse.

 

Merci aux éditions de l’école des loisirs pour la confiance et la belle découverte !

Publicités

20 réflexions sur “La folle rencontre de Flora et Max – Coline Pierré & Martin Page

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s