L’invité sans visage – Tana French

51k7E4D5x1L._SX195_

 

Éditeur : Calmann Levy

Parution : 12 avril 2017

Genre : Policier

Traduction : Aude Gwendoline

Titre original : The Trespasser

 

Résumé : Une superbe jeune femme est retrouvée assassinée chez elle, au pied de sa table dressée pour un dîner romantique. L’inspecteur Antoinette Conway, de la brigade criminelle de Dublin, est chargée de l’enquête avec Stephan Moran. Il est son seul allié dans un quotidien fait de mesquineries et d’humiliations – pas facile d’être une femme flic en Irlande.

Tout condamne a priori le nouveau petit ami de la victime, et les autres inspecteurs font pression sur Antoinette pour qu’elle le mette derrière les barreaux, or elle résiste, persuadée que l’affaire n’est pas si évidente que le laissent présager les apparences. C’est alors que le crime prend une tournure bien moins banale…

 

Avis : Ce roman est le sixième de Tana French, et le sixième que je lis (mais seulement le deuxième que je chronique ici). Aimant beaucoup ce qu’elle fait, j’étais contente de découvrir cette nouvelle enquête, dans laquelle on retrouve Antoine Conway et Stephen Moran, croisés dans « la cour des secrets« .

Le roman commence lorsque le duo se retrouve en charge d’une affaire, qui pourrait être un cas de violences conjugales : une jeune femme qui s’apprêtait à recevoir son petit ami à dîner, est retrouvée morte. Accident ? Meurtre ? Pour quelles raisons aurait-il agi de la sorte ? Conway et Moran se retrouvent chargés de l’affaire avec Breslin, qui semble lui, pressé de boucler l’enquête. Notre duo va-t-il céder à la pression et se dépêcher de boucler le petit ami ? Ou au contraire vont-ils poursuivre leur nouvelle piste ? Et surtout, à quel prix ?

Comme pour le précédent roman de l’auteure que j’ai lu (j’avoue que je me rappelle un peu moins des autres), le rythme est assez lent : les pages défilent mais l’enquête en elle-même n’avance pas spécialement. Je sais que cela dérange certains, mais en même temps, je trouve ici que les personnages, leurs relations, les dialogues, et au final donc, l’intrigue, sont bien creusés de ce fait. Je ne me suis pas ennuyée.

Le rythme n’est pas haletant, il s’agit d’une enquête, et avec Conway et Moran, on essaie d’assembler les pièces du puzzle, comme eux, on tâtonne, on se trompe, on cogite. Et si l’on peut deviner certaines choses, ce n’est que quand on a tous les éléments en main qu’on comprend enfin ce qui se tramait – par contre, c’est vrai que la résolution n’est pas extraordinaire en soi, je n’ai pas lâché mon bouquin de surprise, ce n’est pas un retournement de fou MAIS j’ai aimé ma lecture car c’est ce que j’attendais de ce roman. C’est un bon roman policier où l’auteur prend le temps de bien mettre en place les choses, une enquête rondement menée par des personnages qui ne lâchent rien.

Car si j’ai beaucoup aimé ce roman, c’est aussi grâce à Conway et Moran. J’avoue que,  même si je les ai croisé dans la cour des secrets, je ne me rappelais plus forcément très bien d’eux (surtout d’elle, en fait). J’ai toutefois beaucoup aimé leur relation. Antoinette est un personnage froid, fort, parfois acariâtre, mais intéressant. Ses réactions m’ont parfois agacée, c’est peut-être dur d’avoir de l’affection pour elle, mais j’ai aimé que ce soit elle qui dirige l’enquête – et on en apprend un peu plus sur son passé/enfance. Moran est complètement différent, ce qui permet un peu de contrebalancer avant le caractère de sa collègue !

Au final, un bon moment de lecture en compagnie des personnages de Tana French !

Publicités

10 réflexions sur “L’invité sans visage – Tana French

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s