Ma vie amoureuse en 16 garçons – Stephanie Kate Strohm

134207_couverture_Hres_0.jpg

 

Éditeur : De la Martinière Jeunesse

Parution : 6 avril 2017

Genre : Jeunesse

Traduction : Rosalind Elland-Goldsmith

 

Résumé : Jolie, drôle et intelligente, Avery Dennis fait rêver tous les garçons du lycée. Mais pourquoi ses histoires d’amours finissent-elles toujours mal ?
Après sa dernière rupture, Avery est décidée à comprendre. Elle ne peut tout de même pas être responsable de tous ces échecs… Si ?
Accompagnée de Hutch, son binôme du cours de sciences, elle se lance dans une grande enquête et interroge tous ses ex… depuis la maternelle !
Avery est-elle vraiment prête à entendre ce qu’ils ont à lui dire ?
En tout cas, elle n’est pas au bout de ses surprises…

 

Avis : Quand j’ai entendu parler de ce roman, j’étais un peu dubitative : je me suis dit qu’on allait voir une pseudo-réflexion d’une gamine superficielle, sur tous les garçons qu’elle avait fréquenté depuis la maternelle (et seize, c’est quand même pas mal !). Mais comme généralement, j’aime bien les romances de la Martinière Jeunesse, j’ai choisi de tenter ma chance !

Ce qui est à l’origine de ce roman, l’événement déclencheur qui pousse Avery Dennis a débuter sa quête, c’est que pour la première fois de sa vie, un garçon la largue. Et pas n’importe quand, non : à quelques jours à peine du bal de fin d’année, l’événement le plus important de sa vie de lycéenne, et qui devait d’ailleurs la clore en beauté. Une fois le choc passé, Avery décide de comprendre pourquoi, si elle n’a quasiment jamais été célibataire, aucune de ses histoires n’a vraiment duré. Accompagnée de son binôme de cours de sciences, la voilà qui rappelle ses ex afin d’en savoir plus …

Ce qui m’a surprise dès que j’ai débuté ma lecture, c’est la forme de ce roman : il s’agit de la retranscription des échanges (entre Avery et ses ex, Coco la meilleure amie, Hutch l’expert en sciences, mais aussi divers camarades de classe ou membres de familles, bref tout ceux qui ont à voir de près ou de loin à ces histoires) lors de cette enquête. J’ai trouvé ça très sympa, ça donne un côté vivant, dynamique, et surtout, on ne s’encombre pas de descriptions ou autres détails : nous n’avons que du dialogue. Certains passages sont d’ailleurs très drôles.

Au début, j’ai eu un avis plutôt négatif sur Avery, qui pique sa crise quand elle se fait larguer. Et puis, c’est vrai qu’elle a tout du stéréotype de la fille superficielle américaine : magnifique même sans maquillage, de sublimes cheveux blonds, des histoires d’amour à la pelle (et d’ailleurs ses ex se rappellent tous de sa beauté et de leur fierté de sortir avec elle), etc. Pourtant, au fur et à mesure des échanges (et des commentaires que rajoute la jeune fille), on apprend à la voir autrement, et surtout on voit qu’elle n’est pas sans cœur. Cette recherche lui permettra finalement de se trouver elle-même, et d’ouvrir les yeux sur ce qu’elle avait sous le nez depuis un bon moment. J’ai bien aimé les autres personnages : au final c’est une petite histoire mignonnette, même les « méchantes » du lycée font plus rire qu’autre chose. Coco m’a fait sourire à toujours voir le meilleur de sa meilleure amie, Hutch m’a plu par ses réflexions « scientifiques » et ses propos sur Avery. Il est le total opposé de la jeune fille, pourtant leur duo fonctionne plutôt bien.

Bien sûr, il n’y a pas de réelle surprise dans ce roman  : on sait d’avance comment ça va finir. Et c’est pas grave ! C’est le but du jeu avec ce type d’histoire. Ce que j’ai trouvé intéressant ici, c’est vraiment le personnage d’Avery, différent de ce à quoi on peut s’attendre, et de ce que l’on pourrait voir au premier regard. Au final, au fil des différents échanges qu’elle peut avoir, elle évolue.

Vous l’aurez compris, ce n’est pas le livre du siècle, mais c’est bien agréable à lire. Une lecture légère, qui fait souvent sourire, qui se lit vite, bref, parfaite pour le public visé (12-14 ans) et pour se changer les idées !

 

Merci aux éditions de la Martinière Jeunesse pour la confiance et la découverte !

 

libr

Cliquez ici pour en savoir plus sur ce roman ! 

14 réflexions sur “Ma vie amoureuse en 16 garçons – Stephanie Kate Strohm

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s