La fille du maître de chai – Kristen Harnisch

9782809824834-001-G-220x341

 

Éditeur : L’Archipel

Parution : Septembre 2018

Genre : Littérature, saga historique, romance

 

Résumé : 1895. Sarah Thibault, 17 ans, vit avec ses parents et sa sœur Lydie dans le Val de Loire, où la famille exploite un vignoble.

À la suite du décès de son époux, la mère de Sarah est contrainte de vendre le domaine à une famille de négociants, les Lemieux, dont le fils aîné épouse Lydie.

Mais une nouvelle tragédie oblige les deux sœurs à quitter la France. Sarah, qui n’a pas abandonné son rêve de devenir viticultrice, gagne la Napa Valley, en Californie.
Sur place, elle fait la connaissance d’un certain… Philippe Lemieux, qui s’est lui aussi lancé dans l’aventure viticole.

Les deux Français décident d’associer leurs talents. Mais les affaires et l’amour peuvent-elles faire bon ménage ? D’autant que Sarah cache un indicible secret…
Dans la lignée des romans de Tamara McKinley et Sarah Lark, le destin d’une jeune femme courageuse qui n’a d’autre choix que l’exil pour réinventer sa vie.

 

Avis : Après avoir vu passer ce titre sur quelques blogs, j’ai eu envie à mon tour de le découvrir : c’est typiquement le genre d’histoire qui pouvait me plaire. Avec l’arrivée surprise de PetitBébé début du mois j’ai dû mettre ma lecture un peu de côté, mais enfin j’ai pu me replonger dans la captivante histoire de Sarah.

Fin du 19ème siècle, Sarah, jeune vigneronne de 17 ans, n’est jamais aussi heureuse que quand elle peut aider son père dans les vignes. C’est bien simple, elle ne se voit rien faire d’autre plus tard. Mais ses projets se voient bouleversés quand son père décède et que sa mère se retrouve obligée de vendre le domaine à la famille du nouveau mari de sa seconde fille Lydie (ça va, vous suivez ? 😛 ). Alors qu’elle est décidée à ne pas se laisser faire, Sarah est contrainte de quitter la France avec sa sœur suite à un événement pour le moins tragique. Arrivées en Amérique, il est temps pour les deux jeunes femmes de penser à l’avenir – Sarah n’abandonnant pas l’idée de devenir viticultrice. Mais elle est loin d’imaginer à quel point le hasard (ou le destin) peut être farceur …

Tout d’abord, sachez que ce roman commence fort : à la fin du premier chapitre une révélation donne juste envie d’en savoir plus, et on ne peut que se précipiter pour savoir la suite. Imaginez donc ma frustration de devoir attendre quelques jours pour reprendre ma lecture 😛 Après cette révélation pour le moins surprenante, on remonte un peu le temps pour découvrir la vie de Sarah et des siens avant que de tragiques événements n’aient lieu. Un peu comme un compte à rebours, on sait que quelque chose de terrible va avoir lieu, induisant une certaine tension.

J’ai beaucoup aimé ce roman, même si j’ai très vite deviné comment les choses allaient finir ça ne m’a pas dérangée. Coïncidences, rebondissements, mystères, drames, je n’ai pas vu le temps passer. Moi qui suis loin d’être une passionnée de vins, cela ne m’a pas dérangée de lire une histoire baignant dans le domaine de la viniculture – au contraire j’ai trouvé ça intéressant. Bien sûr, dans ce roman on a le droit à une romance, mais elle n’est pas forcément au premier plan (j’aurai aimé en avoir plus !). De même, on aborde d’autres thèmes extrêmement intéressants : le droit de vote des femmes, la place et le rôle des femmes ou les violences dont elles peuvent être victimes, la prohibition, mais aussi le racisme (envers les chinois ou les italiens), autant de thèmes importants qui auraient même mérité quelques pages de plus.

Bien évidemment, j’ai adoré le personnage de Sarah, cette femme forte et courageuse, intelligente, prête à tout pour sa famille, n’ayant pas peur d’être qui elle est. Philippe m’a également beaucoup plu, tout comme le personnage d’Aurora qui m’a beaucoup touchée. Le genre d’amie dont on voudrait tous dans sa vie.

Ce roman  m’a fait penser à toutes ces sagas familiales que j’adore. Je suis on ne peut plus ravie de l’avoir découvert. Si jamais vous en avez l’occasion, je ne peux que vous en recommander la lecture !
Un grand merci aux éditions de l’Archipel pour la confiance et la découverte !

 

libr

Pour découvrir ce roman, c’est par ici !

13 réflexions sur “La fille du maître de chai – Kristen Harnisch

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s