Zénith, tome 1 : les forces du passé – Sasha Alsberg & Lindsay Cummings

9782747082914.jpg

 

Editeur : Bayard

Parution : 20 mars 2019

Genre : Young adult, science-fiction

Traduction : Mim

 

Résumé : Un gang de filles sanguinaires règne sur la Galaxie Mirabel. Surentraînées, expertes en maniement des armes, pilotes de génie, ces rebelles ne respectent qu’une loi : la leur !

À leur tête, Androma Racella, alias la Baronne Sanglante, criminelle recherchée dans tous les Systèmes Unifiés, compte les morts qu’elle laisse sur son passage.

Mais quand Dex, une sombre figure du passé, resurgit pour leur proposer un marché, leur errance s’arrête brutalement. Andi se retrouve face à un terrible dilemme : mourir ou trahir.

Si la Baronne Sanglante n’a plus rien à perdre, elle a une dernière mission à accomplir : la vengeance. Et Androma est plutôt douée dans son genre.

 

Avis : Voici encore un roman qu’il me tardait de découvrir : l’histoire m’intriguait, et le fait que l’on ait affaire à un équipage majoritairement composé de femmes me plaisait beaucoup.

Androma est capitaine de la Maraudeuse. Avec son équipage, elle sillonne l’espace au grès des missions qu’on leur confie – souvent dangereuses, il n’est pas rare que les cadavres s’accumulent derrière elles, ce qui vaut à Androma d’être appelée la Baronne Sanglante. Si chacune des filles traîne un lourd passé derrière elle, quand celui d’Andi la rattrape, la jeune femme se retrouve à accepter une mission qui pourrait bien être la dernière…

Plongée dans ce premier tome, j’aimerais dire que je n’ai pas vu le temps passer… mais ce serait faux. J’ai mis plus d’une semaine à le lire – essentiellement parce que je me suis lancée à une période plutôt chargée – et si j’ai parfois trouvé quelques longueurs, j’ai quand même passé un super moment.

Déjà, c’est typiquement le genre d’intrigue qui pouvait me plaire. Des héroïnes fortes, des complots, des tensions politiques, de la vengeance… j’étais quasi sûre de ne pas m’ennuyer dans la galaxie Mirabel.

Sans être la plus grand fan d’Androma – ne me demandez pas pourquoi, il m’a manqué un petit quelque chose – je me suis prise d’affection pour elle et son équipage, leurs aventures, leur lien. J’ai beaucoup aimé Lira et j’aurais aimé voir davantage les deux autres. De fait, on découvre quelques bribes du passé de la Capitaine et sa seconde par des flashbacks disséminés ça et là. J’ai beaucoup aimé découvrir leurs histoires et comment elles en étaient arrivées là. Je ne dirai pas que je n’ai pas apprécié Dex, mais de par sa prévisibilité je l’ai trouvé un peu superficiel, creux. Disons que j’aurais aimé plus de surprises dans sa relation avec Androma. Mais comme il ne sert pas à rien, je tolère 😛

Mais si j’ai autant apprécié ma lecture, c’est aussi et surtout pour les moments où les choses s’accélèrent et s’enchaînent, nous laissant peu de temps pour souffler. Courses poursuites, attaques surprises, révélations, les rebondissements ne manquent pas et pour le coup, il y a eu quelques surprises que je n’avais pas vues venir, et vous savez que c’est ce que je préfère ! Et puis la fin donne juste envie de lire la suite, alors que demander de plus ?

En bref, vous l’aurez compris, un premier tome qui m’aura convaincue et fait passé un chouette moment. Vengeance, pouvoir, rebondissements et héroïnes badasses sont au rendez-vous !

 

Un grand merci aux éditions Bayard et Pageturners pour la confiance et la découverte !

Publicités

8 réflexions sur “Zénith, tome 1 : les forces du passé – Sasha Alsberg & Lindsay Cummings

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s