Killing November, tome 1 – Adriana Mather

killing

 

Éditeur : Pocket Jeunesse

Parution : 2 janvier 2020

Genre : Young adult, thriller

Traducteur :  Antoine Pinchot

Titre original : Killing November

 

Résumé : Absconditi est une académie secrète et ultra-élitiste réservée aux enfants des Clans, un ordre tentaculaire qui manipule dans l’ombre les destinées du monde. Cours d’empoisonnement, lancer de couteaux, vols en tout genre… les élèves sont formés aux métiers d’assassin, d’espion, d’escroc. C’est un endroit cruel où les amis sont rares et dangereux : chaque année, des pensionnaires y meurent dans d’étranges circonstances. November Adley ignore pour quelle obscure raison son père l’a placée là, tant elle semble inadaptée à cet environnement. Elle devra pourtant s’y faire, et vite. Pour survivre, il lui faudra fouiller dans son passé et trouver sa place sur l’échiquier des Clans…

 

Avis : Avant de me lancer dans ce roman, j’en avais entendu beaucoup de bien, j’étais donc à peu près sûre que ça allait me plaire. Par contre, je n’ai découvert qu’il s’agissait d’un premier tome qu’en lisant le communiqué de presse, ce n’est mentionné nul part sur le livre, ce que je trouve un peu dommage – personnellement j’aurais sûrement attendu un peu avant de me lancer dans une nouvelle trilogie si je l’avais su. Mais comme j’ai passé un chouette moment de lecture, aller, je pardonne 😛

Alors qu’elle pense partir pour un nouveau pensionnat, November atterri à l’Académie Absconditi, une académie secrète et élitiste, réservée aux enfants des Clans responsables des plus grandes décisions de ce monde depuis des siècles et des siècles. Le souci, c’est que si tout le monde semble savoir ce qu’il fait là, et quel pion déplacer sur l’échiquier des stratégies, November tâtonne et ne sait à qui elle peut réellement se fier.  Entre les cours de lancer de couteaux, d’empoisonnement ou d’espionnage, la jeune fille a du mal à trouver sa place. Mais quand le corps d’un de ses camarades est retrouvé assassiné, elle réalise à quel point tout ceci est réel, et combien elle va devoir redoubler de vigilance et d’intelligence pour survivre et découvrir qui elle est.. et pourquoi tout le monde semble décidé à l’éliminer.

Le gros point fort de ce roman, c’est son ambiance. On est un peu comme November à se poser des questions sur l’Académie et ses pensionnaires, à marcher sur des œufs pour éviter le moindre faux pas, mais on a envie de savoir, d’autant plus quand des rebondissements viennent pimenter l’intrigue. C’est sombre, il y a des meurtres ou des tentatives de meurtre, on ne sait jamais d’où le prochain coup va venir, et surtout, pourquoi. Tout ça donne une ambiance angoissante mais en même temps, rend le tout complètement addictif. On a envie de savoir qui est derrière tout ça,  s’il atteindra son but, et surtout, pourquoi.

Au fil des chapitres on fini par en savoir plus sur November et sa famille, même si j’avoue que j’ai parfois trouvé ça un peu long : ça devient frustrant de ne pas savoir alors que tout le monde semble avoir envie de la tuer. Certaines choses sont un peu prévisible (et pitié, est-ce qu’un jour on pourrait avoir des ados qui soient juste amis et ne tombent pas amoureux ?) mais dans l’ensemble ce n’est pas trop gênant. J’ai beaucoup aimé les personnages, le fait qu’ils ne soient pas mignons-gentils-sans-défense.

En revanche, bravo à l’autrice pour les extraits de cours. Ils sont intéressants, intelligents, bien pensés, on voit qu’elle a bien potassé son sujet pour faire quelque chose de crédible. Des indices sont distillés un peu partout et vraiment, le tout est vraiment bien fait. J’étais loin d’avoir deviné tous les tenants et aboutissants de l’intrigue, alors bravo !

En bref, Killing November est un roman sombre, addictif, plein de mystères qu’on a envie de percer. La fin rend très curieux de la suite, alors j’espère qu’il ne faudra pas attendre trop longtemps !

18 réflexions sur “Killing November, tome 1 – Adriana Mather

  1. J’avais croisé le résumé de ce livre qui me tentait déjà, ton avis me donne également envie mais j’avoue être un peu refroidie aussi par le fait que ça soit une trilogie ^^’

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s