La carte des nuages – Michaël Escoffier & Kris Di Giacomo

Editeur : Kaléidoscope

Parution : 5 mai 2021

Genre : Album Jeunesse

Avis : Kumaï l’orang-outan est réveillée un beau matin par d’étranges petits cris. Intriguée, elle descend de son arbre, s’approche de l’eau, et … repêche un petit oiseau en train de se noyer. Gelé, effrayé, l’oisillon se réchauffe au contact de Kumaï qui, les jours suivants, s’occupe de lui comme s’il était son propre enfant. Elle décide de le baptiser Piou, elle prend soin de lui, le protège des autres, de lui-même. Bien sûr, Kumaï est lucide, elle sait bien qu’un jour il partira explorer le vaste au monde. Comment l’aider ? Alors, la maman se lance dans une carte des nuages, afin que l’oiseau puisse toujours se repérer. Un travail titanesque ! Mais que ne ferait-on pas pour notre enfant ?

L’histoire de Kumaï pourra parler à bien des mères : cet amour inconditionnel qui fait que l’on s’inquiète, que l’on cherche le meilleur pour notre enfant, à le protéger. Cette certitude qu’un jour il s’envolera découvrir le monde de lui-même, et l’envie de l’y préparer au mieux. Avec justesse, Michaël Escoffier nous fait ressentir tous ces sentiments. Surtout, j’ai trouvé cet album d’autant plus touchant qu’ici les liens de sang sont absents : on peut adopter un enfant et l’aimer tout autant que s’il était la chair de notre chair.

Les illustrations de Kris Di Giacomo sont pleines de douceur et de tendresse. Elle nous font à merveille ressentir la force de l’amour qui lie les personnages ainsi que le besoin de liberté de Piou – dès la première de couverture d’ailleurs, avec ce regard tellement plein d’amour de Kumaï, qui tient délicatement Piou, qui lui-même regarde vers l’horizon. La fin est très belle, et souligne, s’il était nécessaire, que les mots sont parfois inutiles pour dire combien on est reconnaissant de ce qu’on a fait pour nous.

Voici un album empreint de douceur et de bienveillance, merveilleusement illustré. Un titre qui parle de transmission, d’adoption, qui rappelle la force de l’amour maternel. Une bien jolie déclaration !

Merci aux éditions de l’école des loisirs pour la confiance et l’envoi !

12 réflexions sur “La carte des nuages – Michaël Escoffier & Kris Di Giacomo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s