Inheritance games, tome 1 – Jennifer Lynn Barnes

Editeur : Pocket Jeunesse

Parution : 3 février 2022

Genre : Young adult

Résumé : Avery Grambs, lycéenne sans histoire et sans le sou, rêve d’une bourse d’études pour entrer à l’université. Son destin bascule soudain quand Tobias Hawthorne, un célèbre milliardaire, lui lègue sa fortune. Cet argent tombe à pic, mais il y a un problème : Avery n’a jamais entendu parler de cet homme !
Pour toucher sa part d’héritage, elle doit néanmoins emménager dans la mystérieuse demeure des Hawthorne. Elle y côtoie les quatre petits-fils du défunt, tous aussi insondables que séduisants… et surtout bien décidés à l’empêcher de subtiliser leur dû !
Happée par un tourbillon de manigances, d’énigmes et de trahisons, Avery va devoir se prêter à un inquiétant jeu de dupes qui pourrait bouleverser sa vie à jamais…

Avis : La vie d’Avery n’a rien d’extraordinaire : entre un père absent et une mère morte, elle vit chez sa sœur et va au lycée. Bon, parfois il lui arrive de dormir dans sa voiture, et on ne peut pas dire qu’elle ait beaucoup d’amis. Surtout, rien ne laissait présager qu’un illustre inconnu allait la coucher sur son testament et lui léguer une fortune colossale, assortie de la condition de vivre un an dans le domaine familial. Pourquoi elle ? Pourquoi cet homme l’a-t-il choisie ? Avery est-elle vraiment en sécurité dans une maison où elle se retrouve à côtoyer une famille entière déshéritée ?

Depuis l’annonce de la sortie de ce roman, je trépigne d’impatience. Et pour cause : on le compare notamment à Hunger Games, saga si chère à mon ❤. Plusieurs semaines (oui, j’ai un retard monstre sur le blog, ahah) après avoir fini ce premier tome, je vous avoue que je cherche encore la ressemblance ! Je trouve ça toujours dommage ces comparaisons : ici par exemple ça a créé des attentes que je n’aurais pas eu autrement, notamment le côté jeu mortel : j’ai très peu souvent craint réellement pour Avery.

Néanmoins, j’ai bien aimé cette dernière, forte, intelligente, déterminée. Pas facile de se retrouver du jour au lendemain propulsée au rang d’héritière, et de devoir cohabiter avec des étrangers animés par la rancœur ou la manipulation. Même si j’ai aimé la présence des 4 frères (et que j’ai forcément eu ma préférence), leurs différences, leurs histoires et ce qu’ils apportent, je me serais bien passée du tourbillon d’hormones et d’un embryon de triangle amoureux.

En revanche, j’ai beaucoup aimé l’ambiance de ce roman, le côté enquête/énigmes à résoudre. L’autrice nous a concocté une intrigue pleine de mystères, c’est addictif et ingénieux : on pourrait se dire que certaines choses ont été choisies comme ça, et puis on réalise que rien n’a été laissé au hasard et que tout s’imbrique parfaitement, c’est génial ! L’atmosphère est parfois pesante, le suspens règne en maître tant on a envie de savoir ce que ce vieil homme a cherché à faire, pourquoi Avery. J’ai trouvé un début de piste, mais j’avoue que la fin est 😱 et donne très envie de lire la suite !

Alors même si je n’ai pas eu le coup de cœur que je pensais, j’ai vraiment passé un très bon moment avec ce roman captivant dont les pages tournent à toute vitesse, et que je vous recommande très fortement !

« La vie entière n’est qu’un jeu, Avery Grambs. La seule chose qu’on doit décider, c’est si on joue pour gagner. »

12 réflexions sur “Inheritance games, tome 1 – Jennifer Lynn Barnes

  1. C’est toujours un piège, les comparaisons, et je m’en méfie ! A te lire, il y a clairement une partie de ce roman qui pourrait me plaire, et l’autre pas du tout, je ne pense donc pas le lire – en tout cas, pas dans l’immédiat.

  2. Je t’avoue qu’on est loin de l’image que lui a donné la ME mais pourtant comme tu le soulignes et comme toi, j’ai trouvé ce léger roman parfaitement addictif ! C’est croustillant à lire et ça se lit tout seul. Vivement la suite.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s