Kamarades, tome 2 : Tuez-les tous ! – Abtey, Dusséaux, Goust

9782369812760_1_75

Éditeur : Rue de Sèvres

Date de parution : 20 janvier 2016

Genre : Bande dessinée

 

Résumé : Russie, Juillet 1918.

La Révolution a fait place à la guerre civile. Armée rouge et Armée blanche se lancent dans un combat sans merci qui déchire la Russie. La victoire est encore incertaine. Dans ce chaos militaire et politique, Volodia parviendra-t-il à braver tous les dangers pour sauver et protéger celle qu’il aime sans pour autant renoncer à ses idéaux ?

 

Avis : Rappelez-vous, en fin d’année dernière je vous présentais le premier tome de Kamarades que j’avais beaucoup aimé. Imaginez donc comme j’étais joie de recevoir cette suite, et de retrouver Volodia où on l’avait laissé !

Très bon point pour cet album : un petit résumé de l’ensemble du premier tome. Pour resituer un peu, la fin du tome 1 nous laissait dans un suspens insoutenable : après des mois et des mois, Volodia retrouvait enfin la trace de sa chère et tendre, en même temps qu’il découvrait son identité. Au lieu de célébrer le bonheur de la retrouver, il avait reçu l’ordre de l’exécuter …

Heureusement, les voilà qui sont sauvés in extremis, et un long périple commence jusque Berlin. Les scénaristes ici extrapolent l’Histoire et nous offre une nouvelle vision : les Romanov ont survécu (mais jusqu’à quand ?), des cadavres anonymes ont pris leur place. La fiction se mêle donc à l’Histoire (et à ses personnages importants, comme Hitler par exemple) dans cette course poursuite à travers les pays, où espionnage, tentatives d’assassinats, conflits continuent de rythmer le récit.. jusqu’à cette fin.

Alors si graphiquement parlant j’aime toujours énormément (les dessins sont aussi sublimes et servent grandement l’histoire, lui donnent une force), j’ai peut-être aimé un peu moins que le tome précédant. On a pas mal d’ellipses tout au long du récit, et j’ai trouvé ça un peu lourd : quelques cases/pages et hop « des mois plus tard », ce qui fait qu’on a jamais le temps de souffler et à peine le temps de s’attarder sur ce qui se passe. J »ai toutefois hâte de découvrir le troisième et dernier volet, et voir comment les choses vont se terminer !

 

Merci beaucoup aux éditions Rue de Sèvres pour la confiance et l’envoi !

Publicités

4 réflexions sur “Kamarades, tome 2 : Tuez-les tous ! – Abtey, Dusséaux, Goust

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s