La Commissaire Raczynski, tome 7 : Meurtre à Paris Plages – Claire Mazard

paris-plage

 

Éditeur : Oskar éditeur

Collection : Polar

Parution : 26 mai 2016

Genre : Jeunesse, policier

 

Résumé : Le corps d’une adolescente est retrouvé butant la coque de L’Ecume des jours. Qui est-elle ? Qui l’a tuée ? Pourquoi ? Comment son cadavre se retrouve-t-il près de la péniche de Karine Raczynski ? Une nouvelle enquête commence pour la commissaire et ses fidèles lieutenants Kamill et Salomé et les entraîne cette fois vers Paris Plages…

 

Avis : Voici un petit roman policier ado de saison : l’histoire se déroule à Paris, et plus particulièrement à Paris Plages (bon, j’avoue, ça ne donne pas forcément envie d’y aller, mais bon ! :-P). A noter que ce roman relève de la série du Commissaire Raczynski, toutefois c’était le premier que je lisais, et ça n’a pas gêné ma lecture de débarquer au septième tome. Surtout que j’ai l’impression que la commissaire ne se livre pas beaucoup, et qu’on est loin de tout savoir d’elle.

L’histoire ici, commence lorsque le corps d’une jeune fille est retrouvé à proximité de la péniche du Commissaire Karine Raczynski. La présence de grains de sable dans ses chaussures met l’équipe de Karine sur la piste de Paris Plages. Pourtant, là, personne ne semble connaître l’adolescente. En parallèle, l’amie de la victime s’inquiète pour son amie, jusqu’à ce qu’un plagiste lui propose un curieux rendez-vous. Tout cela, sous le regard d’un homme étrange, qui observe les jeunes filles derrière son journal …

Comme dit plus haut, j’avais un peu peur d’avoir du mal à rentrer dans l’histoire, ou du moins à m’attacher aux personnages, étant donné que je prenais la série en route, et finalement ça n’a été aucunement dérangeant (ça m’a juste donné envie de découvrir les 6 précédents tomes !). Karine est une personne attachante, passionnée par son métier – et l’envie d’attraper les criminels -, mais aussi quelqu’un de profondément meurtri. Alors qu’elle se confie à un ami, on comprend qu’elle a perdu son jeune fils il y a quelques années. On sait également qu’elle garde un lourd secret, dont elle n’a jamais parlé. J’imagine, du coup, qu’on ne le sait pas non plus dans les précédents tomes, mais que les révélations continueront de se faire au fur et à mesure des différents romans. Ce côté la rend à la fois touchante, plus proche de nous, et surtout, on a envie d’en savoir plus, et donc de la retrouver dans ses prochaines enquêtes. Ses collègues ont l’air également sympathiques, chacun avec des traits de caractère bien particuliers. Par contre, le roman ne faisant que 165 pages, on n’a pas forcément le temps de bien connaître tout le monde et d’approfondir la psychologie des personnages : on se concentre sur l’intrigue, et ce n’est pas plus mal.

Pour en venir à l’intrigue, je l’ai trouvée intéressante et bien menée. A un certain moment, j’ai senti le stress monter, j’avais peur pour l’un des personnages. J’ai apprécié le rebondissement que nous réserve l’auteure, le fait qu’elle sache faire monter la tension, pour finalement se jouer de nous : on a l’impression de ressentir l’inquiétude, le stress de son personnage. J’ai été surprise des thèmes durs – mais importants – abordés dans ce roman, notamment celui du viol. Si je ne m’attendais pas à voir ça dans un roman conseillé dès 11 ans, je sais que malheureusement, on ne prévient jamais assez tôt des dangers.

L’écriture de Claire Mazard est fluide, simple, addictive. Ce roman se lit vraiment très vite, j’imagine que le reste de la série est du même acabit.

Au final, un roman policier captivant, à découvrir pour les adolescents !

 

Merci à Oskar éditeur pour la confiance et la découverte !

Publicités

10 réflexions sur “La Commissaire Raczynski, tome 7 : Meurtre à Paris Plages – Claire Mazard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s