Les cahiers d’Esther, tome 1 : Histoire de mes 10 ans – Riad Sattouf

cahier-desther-pour-site-tt-width-326-height-468-crop-1-bgcolor-ffffff-lazyload-0.png

 

Éditeur : Allary Editions

Parution : 21 janvier 2016

Genre : Bande dessinée

 

Avis : Avez-vous déjà entendu parler de Riad Sattouf ? Pour ma part, ça fait un moment que je vois passer sa série « l’Arabe du futur », « les Cahiers d’Esther » sans jamais avoir osé franchir le pas. Et puis la semaine dernière, hop, je me suis décidée et je suis rentrée avec le premier tome d’Esther.

Déjà, ce qu’il faut savoir, c’est que cette bande dessinée a été écrite d’après les histoires vraies vécues et racontée par Esther, 10 ans (dont seul le nom a été modifié). On découvre donc son quotidien à Paris, en famille, avec son frère, à l’école, ses relations avec ses amies, les garçons, la colo, ses rêves, ses angoisses, ses espoirs. La simple et parfois cruelle réalité de ce qui peut se passer dans une cour d’école, ou l’impact de ce que l’on entend aux infos ou chez soi (Charlie Hebdo, le mariage pour tous, le racisme), vu à travers l’innocence d’enfants de primaires qui ne comprennent pas toujours tout et se contentent parfois de répéter les idées de leurs parents. On sourit devant les pages parlant de Tal ou Kenji Girac, on apprend les critères nécessaires pour devenir populaire, ou ce qu’est le petit pont massacreur (violent ça, quand même !).

Chaque page nous raconte une histoire précise, qui peut parfois se poursuivre dans la saynète suivante. En noir et blanc, on trouve quand même toujours une petite touche de couleur – pour ma part j’ai bien aimé le style des dessins. Esther, c’est une petite fille bien de notre époque, j’ai beaucoup souri, ri même (des descriptions qu’elle fait de sa maîtresse, de son frère, de son adoration pour son père), je me suis aussi souvent dit que je n’aimerais pas avoir une fille de 10 ans de nos jours, ni un garçon d’ailleurs (oui je sais, c’est mal parti 😀 ) – bien qu’au final les choses ne sont pas forcément pire qu’à mon époque, j’ai sûrement dû oublier 😛 – même si de toute façon les enfants ne racontent pas nécessairement tout ce qui peut se passer dans la cour d’école à leurs parents. Ce qui en ressort ici en tout cas, c’est le réalisme de ces histoires.

Pour faire simple, j’ai beaucoup aimé découvrir ce premier tome, c’est tendre, innocent, parfois cruel, on devine des choses dans les paroles d’Esther dont ces enfants n’ont même pas conscience de ce que ça peut révéler sur notre société. C’est aussi juste, drôle et sensible.

Au final, j’ai donc eu un joli coup de cœur pour ce premier tome qui, sous une apparence bonne enfant nous offre finalement des pistes de réflexions intéressantes.

Et vous ? Est-ce que vous connaissez ces bandes dessinées ? Est-ce qu’elles vous tentent ? En tout cas, moi j’ai hâte de lire la suite 🙂

Publicités

18 réflexions sur “Les cahiers d’Esther, tome 1 : Histoire de mes 10 ans – Riad Sattouf

  1. Je ne connaissais pas mais ça a l’air mignon, un peu doux-amer. J’aime bien l’idée que le quotidien d’un enfant de nos jours soit retranscrit honnêtement, cette petite BD me plairait sûrement !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s