Un jour en décembre – Josie Silver

dec.jpg

 

Éditeur : Charleston

Parution : 8 octobre 2019

Genre : Comédie romantique

Traductrice : Laura Bourgeois

 

Résumé : Laurie est presque sûre que le coup de foudre n’existe que dans les films. Mais un jour de neige en décembre, à travers la vitre embuée d’un bus londonien, elle aperçoit un homme. Leurs regards se croisent… et le bus redémarre. Certaine qu’ils sont voués à se retrouver, Laurie passe une année à scruter les coins de rue, les arrêts de bus et les cafés. Sans succès.

Jusqu’à ce soir de Noël où sa meilleure amie et colocataire lui présente le nouvel homme de sa vie, celui qui l’a convaincue d’abandonner les histoires d’amour éphémères… Jack, l’homme du bus. Dix ans de chassé-croisé, de déchirures, de retrouvailles et d’occasions manquées commencent alors pour Laurie et Jack.

 

Avis : Bon alors, on est d’accord, mettre sur la couverture d’un livre qu’il s’agit de l’équivalent littéraire de « Love Actually », c’est clairement déloyal car on sait qu’on ne peut pas résister ! Bon, par contre c’est à double tranchant, parce qu’on a aussi de grosses attentes…

Un jour de décembre 2008, Laurie James est dans le bus, en chemin pour chez elle, quand son regard croise celui d’un jeune homme à l’extérieur. Alors qu’elle n’y croyait pas vraiment, la voilà qui expérimente ce qu’on appelle le coup de foudre, vous savez, le vrai. Avant d’avoir le temps de réagir d’une quelconque façon, le bus repart, emportant avec lui ses rêves d’amour heureux. Après un an passé à écumer les bars à sa recherche, la jeune femme rencontre le nouveau petit ami de sa meilleure amie, et découvre avec stupeur qu’il s’agit du type du bus. Obligée de faire bonne figure, les voilà en train d’essayer de devenir les meilleurs amis du monde. Se rappelle-t-il seulement d’elle, lui ? Pendant près de dix ans, leurs chemins vont se croiser, s’emmêler pour mieux se séparer, au grès de la vie, des envies, des peurs, et des doutes. Peut-il y avoir un dénouement heureux pour leur histoire ?

J’avoue, mon petit plaisir quand je le peux, c’est m’installer bien confortablement dans mon canapé et me régaler d’un petit téléfilm de la 6. Et ici, c’est typiquement le genre d’histoire qu’on pourrait y voir. On sait très bien comment les choses vont se terminer, mais ce qui compte ici, c’est le chemin pour y parvenir. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il va être parsemé d’embûches ! Mais c’est aussi ça qui rend l’histoire si belle, il faut bien l’avouer. J’avais parfois envie de crier sur Laurie et Jake, les forcer à se dire les choses, à faire ce qu’il faut, à ne pas les laisser s’enfoncer dans des relations ou des choix qui ne mèneraient pas forcément à grand chose. Mais ça fait parti du jeu !

Pour des raisons différentes, j’ai aimé les personnages croisés, mais ma préférence va quand même à Laurie, pour son abnégation, son histoire, ses sentiments, sa façon d’être. Le récit se fait à deux voix d’ailleurs, on alterne les points de vue entre le sien et celui de Jake, ce qui est encore plus frustrant parce qu’on connaît leurs pensées à tous les deux, et on les voit faire n’importe quoi 😛 Au fil de ma lecture, il s’est passé quelque chose d’étrange, j’avais envie que Jake et Laurie soient ensemble, tant leur attirance avait l’air forte, mais en même temps, je ne voulais pas que Sarah souffre de tout ça, et pour ça, il fallait qu’elle reste avec Jake. Alors imaginez comment ça devait être compliqué pour nos personnages !

Je me suis vraiment régalée avec ce roman, y retournant dès que j’avais 5 minutes, et je dois dire que je n’ai pas vu le temps passer malgré les près de 500 pages. C’est une histoire qui prend au cœur, qui fait sourire, qui met les larmes aux yeux, qui fait réfléchir aussi… Au-delà de ça, c’est une magnifique histoire d’amour et d’amitié, où la famille a également une belle place. Au passage, j’espère que Josie Silver va vite écrire un nouveau livre, parce que sa plume est un vrai régal !

En bref, vous l’aurez compris, c’est une lecture parfaite ces jours-ci (bien que ça soit loin de ne se passer qu’en décembre), un roman beau, fort, avec lequel vous oublierez ce qui se passe autour de vous. A lire de préférence avec une tasse de bon chocolat chaud ! 🙂

 

Merci aux éditions Charleston pour la confiance et l’envoi !

20 réflexions sur “Un jour en décembre – Josie Silver

  1. En effet, ce genre de double est souvent à double tranchant!! On en voit beaucoup et cela place souvent la barre assez haut… Ici on dirait que le pari est réussi! En lisant le résumé j’ai pensé à tous les téléfilms que l’on peut voir à cette période et apparemment je ne me suis pas trompée. C’est exactement le genre de bouquin à dévorer sous un plaid, tu as eu raison de le faire 🙂

  2. Pingback: Histoire d’@ – Laure Manel | ☆ L'heure de lire ☆

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s