Nickel Boys – Colson Whiteheard

Éditeur : Albin Michel

Parution :

Genre : Littérature étrangère

Traduction : Charles Recoursé

Résumé : Dans la Floride ségrégationniste des années 1960, le jeune Elwood Curtis prend très à cœur le message de paix de Martin Luther King. Prêt à intégrer l’université pour y faire de brillantes études, il voit s’évanouir ses rêves d’avenir lorsque, à la suite d’une erreur judiciaire, on l’envoie à la Nickel Academy, une maison de correction qui s’engage à faire des délinquants des « hommes honnêtes et honorables ». Sauf qu’il s’agit en réalité d’un endroit cauchemardesque, où les pensionnaires sont soumis aux pires sévices. Elwood trouve toutefois un allié précieux en la personne de Turner, avec qui il se lie d’amitié. Mais l’idéalisme de l’un et le scepticisme de l’autre auront des conséquences déchirantes.

Avis : Il y a trois ans (déjà !) j’ai découvert la plume de Colson Whitehead avec son merveilleux « Underground Railroad » pour lequel j’avais eu un gros coup de cœur. Quand j’ai vu qu’il sortait un nouveau roman, quand j’ai découvert son résumé, c’était une évidence pour moi qu’il me fallait le découvrir.

Floride, années 60. A une époque où ségrégation et violences raciales font partie du quotidien de nombreux noirs, le jeune Elwood découvre les discours de Martin Luther King et s’y accroche. Studieux, il est sur le point de faire son entrée à la fac, quand il se retrouve envoyé en maison de correction, tout simplement pour s’être trouvé au mauvais endroit, au mauvais moment. A la Nickel Academy, les coups pleuvent parfois souvent sans véritable raison, des élèves disparaissent mystérieusement, des vies se brisent pour toujours. C’est la découverte, des décennies plus tard, de plus de 30 corps d’enfants qui va lever le voile sur ce terrible épisode des Etats-Unis – parce que oui, ce roman est inspiré d’une histoire vraie.

Dès les premières lignes, je me suis retrouvée happée par ce roman. Avec la découverte de ce cimetière clandestin, on ne tarde pas à mesurer l’horreur d’un tel lieu, horreur d’autant plus prégnante qu’on sait que de tels endroits ont existé. Avant de découvrir la Nickel Academy, on fait la connaissance d’Elwood, du Elwood d’avant, et comment ne pas s’attacher à ce jeune garçon volontaire, curieux, intelligent ? Comment ne pas souffrir avec lui des horreurs qu’il va découvrir en entrant là-bas et qui le marqueront à jamais ?

Sans jamais tomber dans le pathos, le récit de Colson Whitehead nous prend aux tripes. C’est fort, poignant, bouleversant, c’est révoltant, injuste : clairement ce roman ne peut laisser insensible ! Parce qu’on sait, que de telles atrocités ont eu lieu (et que d’autres ont toujours lieu malheureusement de nos jours), mais le savoir et y penser une fois de temps en temps, et l’avoir sous les yeux… c’est différent. Enfin et surtout, malgré tout, l’auteur arrive à nous surprendre, vraiment, je suis restée bouche bée (et mon petit cœur palpitant) et ai eu besoin d’un petit moment pour m’en remettre.

Malgré tout, ce roman n’est pas qu’un roman sur le racisme. C’est aussi une histoire d’amitié, d’entraide, d’une micro lumière vacillante dans toute cette noirceur.

Je crois que j’aurai du mal à trouver les bons mots pour vous parler de tout ce que m’a fait ressentir ce roman pour lequel j’ai eu un gros coup de/au cœur. Colson Whitehead a reçu le prix Pulitzer pour ce titre, et qu’est-ce que c’est mérité ! Une claque à découvrir absolument.

Merci aux éditions Albin Michel pour la découverte et l’envoi ❤

Du même auteur :

19 réflexions sur “Nickel Boys – Colson Whiteheard

  1. Pingback: Nickel Boys, Colson Whitehead – Pamolico, critiques romans, cinéma, séries

  2. Ohlala tu me donnes très envie de le découvrir ! Je viens de télécharger Underground Railroad en audiobook (même si je n’ai plus vraiment le temps d’en écouter) et j’ai hâte de m’y mettre, il me fait de l’œil depuis bien trop longtemps.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s