28 allée des Ormeaux – Tiffany Schneuwly

Editeur : Lune écarlate

Collection : Eclats de lune

Parution : 5 novembre 2015

Genre : Fantastique

Résumé : A 27 ans, il est grand temps pour Liam de prendre son envol. Lorsque le jeune homme se voit offrir une promotion qui l’enverra bien loin de la maison familiale, il n’hésite pas et se met en quête de son premier appartement.

Sise au « 28, allée des Ormeaux », sa nouvelle demeure lui paraît idéale. Jusqu’à ce qu’il se rende compte que ses voisins ont un sérieux penchant pour le suicide.

Est-ce une coïncidence ? Quel mystère plane sur le « 28, allée des Ormeaux » ?

Avis : J’ai découvert la plume de Tiffany il y a 6 ans déjà (outch, le coup de vieux), avec Le requiem d’un soupir, qui m’avait beaucoup touchée. J’avais découvert une plume sensible et délicate, qui m’avait ressentir beaucoup d’émotions. Depuis, les romans de l’autrice ont peu à peu rejoint ma PAL, et c’est au détour d’une étagère que j’ai décidé de me rendre enfin au 28 allée des Ormeaux. Depuis que j’ai acheté ce livre, il y a eu du changement puisqu’il devait paraître en poche cette année chez Séma éditions, mais je ne sais pas ce qu’il en est avec le changement de propriétaire.

Suite à une promotion, Liam se met à la recherche d’un nouveau logement, jusqu’à enfin trouver la perle rare. Si le jour de son emménagement coïncide avec un tragique accident, le jeune homme est loin d’imaginer la sombre histoire de ce bâtiment. En effet, dans le coin le 28 allée des Ormeaux est surtout connu pour son grand nombre de suicides. Alors que Liam fait la connaissance de ses nouveaux voisins, de nouveaux événements se produisent… Que se passe-t-il réellement dans cet immeuble ? Et si lui aussi finissait par vouloir mettre fin à ses jours ?

Pour être tout à fait honnête, quand mes yeux sont tombés sur ce roman dans ma bibliothèque et que j’ai décidé de me lancer, je n’ai pas pris la peine de (re)lire le résumé. Avec cette couverture (au passage, très réussie, elle colle bien à l’ambiance du roman), j’avais dans l’idée que j’embarquais pour quelque chose de sombre, mais c’est la préface (très belle d’ailleurs !) de Frédéric Livyns qui m’a fait réaliser qu’on partait pour un roman fantastique plutôt que simple thriller à proprement parler. Et quelle réussite ! Tiffany m’avait habituée au contemporain, au fantastique plutôt jeunesse, pour encore une fois exceller ici.

Clairement, j’ai adoré l’ambiance. Insouciante, légère au début, avec Liam qui s’apprête à quitter le domicile familial pour commencer une nouvelle vie. Puis mystérieuse, intrigante, avec Blaise qui semble cacher des choses, avec les différents événements que l’on découvre allée des Ormeaux. Et puis, pesante, inquiétante, lourde, dangereuse, à mesure que l’on avance dans le récit. Sans aller jusqu’à frissonner et me sentir observée chez moi, je me suis prise au jeu et me suis imprégnée de l’atmosphère.

Le roman est certes plutôt court (un peu plus de 150 pages), mais je pense sincèrement que si je l’ai dévoré aussi rapidement, c’est parce que j’étais prise dans l’histoire, et que je voulais savoir ce qui allait se passer, comment les choses allaient évoluer/finir. De plus, l’écriture de Tiffany est fluide, rythmée et agréable à lire.

Au niveau des personnages, on s’attache rapidement à Liam, ainsi qu’à la petite Marie, même si quelques chapitres de plus auraient peut-être permis de creuser davantage leur psychologie/histoire.

Quant à la fin, je l’ai trouvé bouleversante, surprenante, j’ai aimé le choix de l’autrice et le fait qu’elle n’hésite pas à malmener ses personnages (team sadique).

En bref, si vous aimez les histoires sombres et fantastiques et que vous avez l’occasion de tomber sur ce roman, n’hésitez pas !

De la même autrice :

10 réflexions sur “28 allée des Ormeaux – Tiffany Schneuwly

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s