Ma vie, mon ex et autres calamités – Marie Vareille

9782824610177FS

 

Éditeur : City Poche

Parution : 14 juin 2017

Genre : Littérature, feel-good

 

Résumé : Juliette a un amoureux, un job, un appartement et trente-et-une paires de chaussures. Mais toutes les bonnes choses ont une fin : du jour au lendemain, elle se retrouve célibataire, chômeuse et sans logement ! Elle déprime pendant des jours devant Gossip Girl en engloutissant des kilos de Chococookies.

Jusqu’à ce qu’une série de quiproquos rocambolesques la contraigne à affronter sa plus grande terreur, l’avion, et à s’envoler pour les Maldives à la poursuite de son ex et de sa mystérieuse nouvelle copine.

Evidemment, là non plus, les choses ne tournent pas comme Juliette l’avait imaginé. Elle rencontre notamment un jeune homme, certes très beau, mais aussi très désagréable…

 

Avis : Au début d’année j’ai découvert Je peux très bien me passer de toide Marie Vareille, que j’avais adoré. Quand son premier roman est sorti en poche, chez City Poche, c’était évident qu’il me le fallait, et je me le suis gardé précieusement pour les vacances. Si je sentais que j’allais passer un bon moment, j’avais une petite appréhension : et si ce roman n’était pas aussi bon que ce qu’elle a écrit par la suite (puisque je n’ai pas lu dans l’ « ordre ») ? Bref, passons à mon avis sans plus tarder !

Juliette semble mener une vie plutôt agréable – pas parfaite, puisque son cher et tendre ne semble pas décidé à la demander en mariage et lui faire de bébé – mais dans l’ensemble, elle lui convient bien. D’ailleurs, il se pourrait bien qu’elle soit prochainement augmenter ! Mais du jour au lendemain, les choses s’enchaînent et la voilà larguée, licenciée, et obligée de quitter son appartement. Pourquoi ? Qu’est-ce qui a fait déraillé la machine de sa vie si bien huilée ? Décidée à découvrir si son ex l’a remplacée, ou si elle a encore une chance, elle va se mettre en tête de le suivre, jusqu’à se retrouver dans une situation improbable, qui la conduira au bout du monde. Intelligent, quand on est fauché ! Une situation pas banale, qui la poussera à se dépasser, et surtout, changera sa vie !

Encore une fois, Marie Vareille m’a totalement embarquée dans son histoire. Il faut dire que c’était exactement le type de lecture que je cherchais : légère, simple, avec une touche d’humour et de sentiments. Et en prime, on voyage ! Ca m’a donné envie de faire de la plongée (et pourquoi pas aux Maldives :-P). Je m’attendais à ce que l’histoire soit « facile », simple, et finalement, j’ai apprécié un petit rebondissement en particulier – que j’aurais pu voir venir car on a quand même un gros indice, mais que j’avais totalement zappé, ahah !

Du côté des personnages, je n’aimais pas du tout Nicolas, donc finalement ça tombe bien. Il est mou, il se laisse vivre, entretenir. On devine vite qu’il y a quelque chose qui ne colle pas [d’ailleurs j’ai eu un petit bug au début avec les prénoms, comme Chloé, je me demandais si ça avait un rapport avec l’autre roman que j’avais lu]. Par contre, j’ai beaucoup aimé la relation entre Juliette et Mark, leurs échanges du début. J’ai aimé le personnage de Juliette pour ce qu’il nous propose comme réflexion : ce voyage au bout du monde, alors qu’elle pense reconquérir son ex, lui permettra finalement de se reconnecter avec elle-même, de se reconquérir elle-même. Elle va dépasser ses limites, et par là vivre des choses qu’elle n’aurait jamais cru possible, ressentir des émotions qu’elle n’aurait pas imaginé. Elle se trouve, se rencontre, en sortant de sa zone de confort (d’ailleurs j’aime beaucoup la citation choisie par Marie Vareille au début du roman, qui l’illustre parfaitement :

« Life begins at the end of your comfort zone » (Neale Donald Walsch)

Bourré d’humour, de situations cocasses, d’exagérations comiques, on passe forcément un bon moment avec ce roman. C’est une lecture facile, simple, et pourtant pas si légère, drôle, touchante, pétillante, qui nous pousse à trouver nos rêves, à vouloir le meilleur pour nous-mêmes. Une lecture parfaite pour l’été, pour le week-end, pour sourire. Une bouffée d’air frais à savourer avec une bonne limonade bien fraîche (ou autre bien sûr! ) !

 

 

 

Publicités

14 réflexions sur “Ma vie, mon ex et autres calamités – Marie Vareille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s