On n’empêche pas une étoile de briller – Tonie Behar

Editeur : Charleston

Parution : 20 avril 2022

Genre : Littérature

Résumé : Une femme mystérieuse et charismatique, coiffée d’un large chapeau, son regard clair caché par de grandes lunettes de soleil, sonne chez Max Dahan au 19 bis, boulevard Montmartre.

Cette inconnue, c’est Sacha Volcan, que Max a passionnément aimée. Ils se sont connus dans les années 1960, au temps du Golf Drouot et du rock’n’roll. Elle était dactylo, lui garçon de courses, et tous deux rêvaient d’Amérique et de musique. Complices, amants ou ennemis, leur histoire a traversé le temps et les continents. Chacun a fait des choix pour rester fidèle à lui-même. Alors pourquoi Sacha est-elle revenue en ce beau matin de juillet ?

Des grands boulevards parisiens à Hollywood Boulevard, des pavés de Mai 68 aux plages de Malibu, des hippies de San Francisco aux branchés des Bains-Douches, l’histoire émouvante et mouvementée d’un couple qui a fait le pari d’écrire ses propres règles du jeu… mais jusqu’où ?

Avis : J’ai découvert Tonie Behar il y a déjà trois ans, et depuis j’adore la suivre sur les réseaux : son énergie, ses ondes positives, ses valeurs. Le mieux ? Quand elle annonce la sortie d’un nouveau roman 😀 Cette année j’ai enfin eu la chance de la rencontrer à l’occasion de la sortie de « On n’empêche pas une étoile de briller », que j’avais si hâte de lire !

2021, Doria croise une mystérieuse femme qui se rend tout droit chez Max, son père. En attendant qu’il rentre, Sacha Volcan – star mondialement (re)connue – commence à lui dérouler le fil de leur histoire, commencée une éternité plus tôt, dans les années 60, et dont il ne lui a jamais parlé. Meilleurs amis, amants passionnés, leur idylle a pris un tournant décisif quand la jeune femme est partie faire carrière en Amérique. Pendant des décennies ils n’ont cessés de se voir et s’aimer, librement, sincèrement, passionnément, à leur manière, jusqu’au jour où tout a pris fin, brutalement. Pourquoi ? Il vous faudra lire le roman pour le savoir 😛

Ah, cette histoire ! Passionnante et passionnée, elle m’aura fait passer par bien des émotions. J’ai eu parfois envie de leur hurler dessus (jamais dans l’excès ici) pour qu’ils laissent leurs fiertés de côté, j’ai parfois eu mal au cœur pour eux et à d’autres moments j’ai été profondément touchée. Sacha m’a envoûtée, Max m’a captivée. Et puis il y avait ce besoin, presque vital, de savoir ce que Sacha venait rechercher chez son vieil amour, et surtout découvrir ce qui avait pu les séparer des années plus tôt.

Finalement, je me suis laissée porter par ce vent de liberté qui souffle sur leur histoire et balaie sur son passage préjugés et autres conventions, laissant quelque chose d’unique et vrai. J’ai aimé me balader à cette époque que je connaissais peu, voir abordés des sujets importants tels que l’homosexualité, la place de la femme dans la société, la condition animale que je sais si chers à l’autrice.

Quant à la fin, j’ai fondu pour le dernier chapitre, où l’on réalise à quel point rien n’a été laissé au hasard, et où tout était profondément pensé. Bravo Tonie ! Et je ne parle même pas du travail de recherches que ce roman a dû être ! Et puis, il paraît même que mes petits yeux m’ont picoté à la lecture des remerciements 🤭❤️

En bref, si vous aimez les histoires d’amours impossibles mais évidentes, celles qui sonnent justes et sincères, foncez ! Parce qu’aussi vrai qu’on ne peut empêcher une étoile de briller, on ne peut empêcher deux êtres destinés l’un à l’autre à s’aimer, malgré tout.


Merci Tonie pour ce petit bijou qui m’a obsédée pendant plusieurs jours ! Longue vie à Sacha et Pacha ❤️

Merci aux éditions Charleston pour la confiance et l’envoi !

De la même autrice :

14 réflexions sur “On n’empêche pas une étoile de briller – Tonie Behar

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s