Le piège de la Belle au bois dormant – Mary Higgins Clark & Alafair Burke

60537e70-1968-40bb-9975-33f7b882e9e6

Éditeur : Albin Michel

Parution : 16 novembre 2016

Genre : Policier

Traductrice : Anne Damour

Titre original : The sleeping beauty killer

Résumé : Leur réputation n’est plus à faire : après le succès de L’Affaire Cendrillon et de La mariée était en blanc, le duo de choc Mary Higgins Clark – Alafair Burke revient pour une nouvelle enquête de Laurie Moran.

La productrice de Suspicion, l’émission de télé-réalité spécialisée dans la reconstitution de cold cases, s’est laissé convaincre par Casey Carter, tout juste libérée de prison après une peine de quinze ans pour le meurtre de son fiancé, Hunter Raleigh, de rouvrir son dossier. Si, pour la presse et l’opinion publique, Casey reste une criminelle, celle-ci continue de camer son innocence, et Suspicion est sa seule chance de la prouver.

Entre les nombreuses jalousies et rivalités  que suscitaient les fiançailles de Casey et Hunter, héritier d’une des plus grandes fortunes américaines, et l’arrivée d’un jeune loup aux dents longues pour remplacer le précédent présentateur de Suspicion, l’enquête de Laurie s’annonce difficile…

Avis : L’année dernière, je vous présentais mon avis sur La mariée était en blanc, la précédente aventure de Laurie Moran, dont vous pouvez retrouver ma chronique ici.

Casey Carter sort de prison au bout de 15 ans. 15 ans que son fiancé, Hunter Raleigh a été retrouvé assassiné et qu’elle a été arrêtée. 15 ans qu’elle clame son innocence, envers et contre tout/tous. Grâce à sa cousine Angela, travaillant avec une amie de Laurie Moran, Casey décide de rencontrer la jeune femme afin de lui proposer quelque chose : utiliser son histoire pour peut-être tenter de retrouver le véritable assassin. Mais plus l’enquête avance, plus les pistes se brouillent ..

Si j’ai toujours beaucoup de plaisir à lire un nouveau roman de Mary Higgins Clark, j’ai par contre un peu plus de mal à me plonger dans cette série qu’elle écrit avec Alafair Burke. Même si j’aime beaucoup le personnage de Laurie Moran ainsi que le principe de son émission, je trouve ces romans moins percutants. Dans le cas présent, j’ai trouvé l’histoire longue à démarrer : beaucoup de « blabla » avant d’arriver au tournage – qui pour une fois passe à toute vitesse puisque le but est un peu différent. D’ailleurs on voit un peu moins les personnages secondaires de la série (et Alex m’a manqué !) – par contre j’ai bien aimé revoir Charlotte.

Globalement, j’ai bien aimé ma lecture : un meurtre, une enquête, des rebondissements, de l’amour, tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment. Là où ce roman m’a déçue, c’est que j’ai trouvé qu’il manquait de suspens. Dès le début j’ai deviné qui était derrière tout ça, j’aurais aimé être surprise. De plus à l’annonce du dernier rebondissement, j’ai trouvé la réaction de certains personnages très peu crédibles au vue des choses mais je n’en dirai pas plus !

En bref, un policier somme toute agréable mais pas révolutionnaire !

Merci aux éditions Albin Michel pour la confiance et la découverte !

Publicités

21 réflexions sur “Le piège de la Belle au bois dormant – Mary Higgins Clark & Alafair Burke

  1. Pingback: Les bonshommes de neige sont éternels – Thierry Dedieu | ☆ L'heure de lire ☆

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s