Un merci de trop – Carène Ponte

merci

Éditeur : Michel Lafon

Parution : 9 juin 2016

Genre : Littérature

 

Résumé : S’il fallait décrire Juliette en un mot, « transparente » serait sans doute le bon. Depuis toujours, elle a fait ce que l’on attendait d’elle, mettant de côté ses rêves et celle qu’elle est vraiment. Résultat, à trente ans, elle mène une vie où choisir entre lasagnes et sushis est un événement. Pourtant, au fond d’elle-même, elle sait qu’elle n’est pas cette fille sans personnalité.

Heureusement, il n’est jamais trop tard pour devenir soi. C’est ce que va découvrir Juliette au détour d’un merci, un merci de trop. Et elle est loin d’imaginer où cela va la mener.

 

Avis : De toute sa vie, Juliette n’a jamais été du genre que l’on retient. Au contraire, Juliette rime avec discrète. Elle a toujours fait ce que l’on attendait d’elle, sans faire de vague ; toujours été là où l’attendait, sans surprises. Résultat, il aura fallu attendre presque 30 ans et un merci de trop pour qu’elle prenne sa vie en main et décide que non, elle n’est pas cette personne insipide et sans intérêt. Alors, après avoir démissionné d’un boulot où elle ne s’épanouie pas, elle décide d’enfin faire ce dont elle a toujours rêvé : écrire ! Et peut-être serait-il temps d’enfin chercher à connaître ce nouveau voisin qui lui plaît tant ?

Un merci de trop est un roman parfait pour cet été. Léger – mais pas que, terriblement drôle, il a mis pas mal de soleil dans mes après-midis pluvieux. J’ai beaucoup aimé Juliette, sûrement parce que j’ai un peu d’elle en moi, et j’avais très envie de voir comment les choses allaient évoluer pour elle. Et ce qui est génial, c’est que tout n’était pas prévisible. Comme je le disais à Carène, je suis restée plusieurs fois frustrée parce que je devais aller travailler et que je devais m’arrêter à un moment trop « aaaaaaaaah » de ma lecture. Mais c’est plutôt bon signe, car je n’avais qu’une hâte : reprendre mon livre.

J’ai beaucoup aimé l’écriture de Carène, je l’ai trouvé à la fois simple, fraîche, touchante, et comme je disais plus haut, bourrée d’humour (mention spéciale pour les notes de bas de page). Cela m’arrive régulièrement de (sou)rire en lisant un roman, mais rarement autant. J’ai aussi versé ma petite larme, mais je ne vous dirais pas pourquoi ! 😛

En bref, une lecture savoureuse et pleine de rebondissements que j’ai adoré. Un roman qui donne envie de se « réveiller ». Comme pourrait en témoigner ma sœur, je suis assez difficile avec les fins, mais là je l’ai trouvé tout simplement parfaite. Si je peux vous conseiller un roman pour cet été, c’est celui-ci ! 🙂

 

Merci à Carène pour ce joli coup de cœur !

Publicités

20 réflexions sur “Un merci de trop – Carène Ponte

  1. Pingback: Tu as promis que tu vivrais pour moi – Carène Ponte | ☆ L'heure de lire ☆

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s